Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>à 12h30Tell Sakka, une ville du Bronze Moyen de Damascène...

par Ahmed Ferzat Taraqji, Direction Générale des Antiquités et des Musées de Syrie

(Antiquités orientales)

Tell Sakka se trouve à 25 km au sud de la ville de Damas. Sa superficie atteint  6,5 hectares. Le site fait l’objet d’un programme scientifique de la Direction Générale des Antiquités et des Musées  de Syrie depuis 1989, année où, sous la direction de Ahmed  Ferzat Taraqji, une première mission archéologique était engagée. L’importance du site vient de la découverte du niveau IV daté du Bronze moyen II (1800-1600 av. J.-C.), contemporain de la deuxième grande période de prospérité de la ville de Mari sur l’Euphrate (Tell Hariri). Les fouilles de ce niveau ont mis au jour un palais royal aux murs ornés de peintures qui dénotent des influences égyptiennes. Le contexte politique et culturel de cette région de la Méditerranée orientale permet de comprendre d’autres découvertes faites sur le site. On s’attachera à montrer l’importance de la région damascène, située à mi-chemin entre l’Egypte et le Moyen-Euphrate syrien, en particulier au IIe millénaire av. J.-C.

Ahmed Ferzat Taraqji est né en 1959 à Damas. Diplômé en Histoire, en Archéologie et en Histoire ancienne de l’université de Damas, il est aujourd’hui directeur-adjoint du Service des Fouilles et des Etudes archéologiques de la Direction Générale des Antiquités et des Musées, Damas – Syrie. Directeur de la mission archéologique syrienne de la citadelle de Damas de 1997 à 2001, directeur de la mission archéologique syrienne de Tell Sakka depuis 1989, directeur-adjoint de différentes missions archéologiques conjointes en Syrie, dont celle du département des Antiquités orientales du Louvre, il est également Délégué de la Direction Générale des Antiquités et des Musées auprès de différentes missions étrangères depuis 1985. Il a publié de nombreuses recherches archéologiques et historiques en arabe et en français.

Informations pratiques

Entrée libre