Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>à 12h30Vie et mort dans une cité copte de Moyenne-Egypte

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

par Béatrice Huber, université de Tübingen

Antiquités égyptiennes

La région entre el-Kom el-Ahmar/Sharuna et Qarara, située en Moyenne-Égypte à 200 km au sud du Caire, fait l’objet depuis plusieurs années de recherches archéologiques menées par l’Institut d’égyptologie de l’université de Tübingen. Les fouilles ont révélé une occupation dense du territoire aux premiers siècles du christianisme et mis en lumière les multiples aspects de la vie quotidienne des habitants tant du point de vue économique que religieux.
Le complexe religieux de Sharuna comprend une église funéraire entourée d’un vaste cimetière et de nombreux petits ermitages et monastères disséminés dans le désert. Il était le centre d’un culte des saints dont la pratique était extrêmement populaire en Égypte. La viticulture et le tissage occupaient une grande partie de la population civile et monastique qui produisait aussi bien pour ses propres besoins que pour l’exportation. Le cimetière de Qarara, dont le matériel archéologique est parfaitement conservé, se prête particulièrement à l’étude des rites funéraires et de l’industrie textile, qui témoigne d’une technique particulièrement avancée.

Béatrice Huber a débuté sa formation à l’université de Neuchâtel (Suisse). Son mémoire de licence, soutenu en 1973, était consacré aux « catelles à relief du château de Valangin ». Puis elle rejoint les universités de Tübingen et de Munich (Allemagne) pour mener des études de préhistoire. Elle a participé à de nombreuses fouilles archéologiques en Suisse et en Allemagne. Sa maîtrise d’Égyptologie, soutenue en 1990 à l’université de Tübingen, s’intitulait « Tempus in klassisch-ägyptischen Erzählungen (Sinuhe) ».
De 1990 à 1997, elle a été chargée de recherches à l’Institut d’égyptologie de l’université de Tübingen, de 1998 à 2001, assistante à l’Institut d’archéologie médiévale de l’université de Tübingen. Depuis 1994, elle dirige le projet de Kom el-Ahmar/Sharuna (Égypte) au sein de l’Institut d’égyptologie de l’université de Tübingen.

Parmi ses publications :

- B. Moulin, B. Huber, « Kom el-Ahmar/Šaruna (Vallée du Nil, Moyenne-Égypte). Les apports de la géoarchéologie à la compréhension du site », Mitteilungen des Deutschen archäologischen Instituts Abteilung Kairo 65, 2009, p. 271-305.

- B. Huber, « Al-Kom al-Ahmar/Šaruna : Different Archaeological Contexts – Different Textiles ? », Riggisberger Berichte 13, 2006, p.57-68.

Béatrice Huber publie régulièrement ses fouilles dans le Bulletin de la Société d’Archéologie Copte (Le Caire, n° 43, n° 45 à 49). Elle a étudié le matériel textile et funéraire dans les actes de congrès du groupe de recherches « Textiles from the Nile Valley » (A. De Moor, C. Fluck éd., Tielt, 2007, 2009, 2011).

Informations pratiques

Lieu, Accès

Lieu
Auditorium du Louvre
 
Accès
Métro : Palais-Royal / Musée du Louvre.
Entrée par la pyramide, le passage Richelieu ou les galeries du Carrousel.
Parking du Carrousel ouvert de 7h à 23h.

Entrée libre dans la mesure des places disponibles