Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Musique>à 19h et à 21hMusiciens de la Lucerne Festival Academy

Bartok, Combier, Mozart, Fischer, G.Gabrieli, Adamek, Donatoni, Borowski

En coproduction avec la Lucerne Festival Academy

Musiciens de l'académie de Lucerne
Nathalie Shaw, violon
Philip Schmelzle, Misha Sporck, cor
Bede Williams, Matthew Brown, Paul Hübner, Hervé Vattan, trompette
Jens Inge Sanden Stromsnes, Aymeric Fournes, trombone
Laurence  Meisterlin, marimba
Nicola Katz, Felix Heri, clarinette
Adrian Meyer, Annatina Kull, Christoph Marty, cor de basset

Bartók  
Melodia, extrait de la sonate pour violon seul

Combier*  
Anima foglia pour violon seul

Mozart      
Adagio pour deux clarinettes et trois cors de basset en si bémol majeur K 411 (484a)

Fischer*  
dans le cadre - mozart mobile pour deux clarinettes et trois cors de basset

G. Gabrieli  
Canzone pour ensemble de cuivres

Adamek*   
Coups d'ailes pour octuor de cuivres

Donatoni   
Mari pour marimba solo

Borowski
Sterben pour marimba solo

* Créations françaises, commandes du musée du Louvre et de la Lucerne Festival Academy.

À l’heure où coexiste une extrême variété d’esthétiques, où le concept de «nouveauté » s’avère de moins en moins pertinent pour appréhender ses développements, la musique apparaît, plus que jamais, comme un vaste champ de résonances – remettant radicalement en jeu la notion d’«œuvre» autour de cette dialectique de l’« inachevé » et du «fini » qui anime la démarche de
Pierre Boulez.
C’est tout le propos de ce concert qui confronte quatre partitions de « répertoire » et quatre créations qui s’en inspirent. Les œuvres références, qui ressortissent à quatre grandes périodes de l’histoire de la musique – l’âge baroque avec Gabrieli, le classicisme avec Mozart, la modernité avec Bartók, l’ère contemporaine avec Donatoni – ont également en commun de jouer elles-mêmes avec les formes traditionnelles : ainsi le canon dans le cas de l’adagio pour deux clarinettes et trois cors de basset K 411 de Mozart, et la fugue de la splendide sonate pour violon seul de Bartók (dont les deux premiers mouvements se réfèrent à la suite baroque). Face à ces modèles, quatre jeunes compositeurs ont été sollicités pour y réagir : chacun à sa manière, dans l’esprit ou dans la lettre, Jérôme Combier, Johannes Boris Borowski, Johannes Fischer et Ondrej Adamek dialoguent avec ce répertoire, questionnant à travers lui les notions d’hommage et de création, de citation et d’inspiration. Un jeu d’échos, de mises en abyme, encore démultiplié, puisque ces commandes ont été conçues pour un «concert-promenade » dans les salles du musée et de l’exposition imaginée par Pierre Boulez, en regard, donc, de chefs-d’œuvre de l’histoire de la peinture.

Cycle(s) : Le Louvre invite Pierre Boulez, Concerts
Evénement(s) : Le Louvre invite Pierre Boulez, Le Louvre invite Pierre Boulez

Informations pratiques

Accès, Tarifs, Informations, Réservations

Accès par la pyramide, le passage Richelieu ou les galeries du Carrousel.
Lieu du concert : Concert-promenade, dans les salles du musée : Galerie Daru (public debout), Salon Mollien (public assis), Salle des Etats (public assis), Salle des peintures espagnoles (public assis).
Prévoir d'arriver 15 minutes en avance pour se rendre dans les salles.


Tarifs
Plein : 60 euros
Réduit : 48 euros
Jeunes et Solidarité : 36 euros
Carte Louvre Jeunes, groupes scolaires : 24 euros


Informations
01 40 20 55 55, de 9h à 19h du lundi au vendredi.

Réservations
Au 01 40 20 55 00, du lundi au vendredi (sauf le mardi), de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire

A la caisse de l’auditorium
Du lundi au samedi (sauf le mardi) de 9h à 17h30.
Fermeture de la caisse du 28 juin au 31 août inclus.