Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Musique>à 20h30Daniel Darc et Alexandra Roos

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

En partenariat avec :

En liaison avec "Le Louvre invite Robert Badinter"

En écho au programme « Enfermer et punir : regards sur la prison » conçu par Robert Badinter, la chanson sera à l’honneur autour du thème de l’univers carcéral.

Alexandra Roos
Dans la lignée des chanteuses country ou de Rickie-Lee Jones, Alexandra Roos a grandi au son de The Cure, Nick Cave ou Tom Waits. Tour à tour petite fille ou femme fatale, frivole ou grave, tendue ou apaisée, elle investit chaque chanson comme une petite histoire, avec son propre décor, sa lumière et ses personnages.
Elle a choisit de travailler récemment avec Craig Schumacher, l’ingénieur du son attitré du groupe américain Calexico, réputé pour ses ambiances morriconiennes peuplées de desperados américano-mexicains. Les trompettes mariachis, les influences folkloriques mexicaines et les accords aériens de guitares rock créent l’univers d’Alexandra Roos.

Bouillonnante d’idées, Alexandra Roos travaille avec son parolier Gérard Duguet-Grasser et son arrangeur Jeff Rian (collaborateur des Pogues, Nick Cave, Joe Strummer…) pour chanter l’enfermement et la privation de liberté avec toutes les couleurs de son univers. Elle exprimera son sentiment d’artiste, mais aussi sa sensibilité de femme.

Daniel Darc
Né à Paris en 1959, Daniel Rozoumoff alias Daniel Darc fut la voix de Taxi Girl, légendaire groupe français new-wave à la réputation sauvage. Au début des années 1980, son tube Cherchez le garçon se vend à près de 300 000 exemplaires. Formé en 1977 au lycée Balzac avec Mirwais (qui travaille désormais avec Madonna), Laurent Sinclair, Stéphane Erard et Pierre Wolfsohn, Taxi Girl connaîtra une carrière chaotique. Dandys partagés entre violence et fragilité, ces jeunes gens troubleront par leur maniérisme et leurs provocations.
Dans les années 90, Daniel Darc s'éloigne dans l'héroïne, frôle la mort, connaît la prison, fuit la drogue pour tomber dans l'alcool. Après dix ans de silence, Daniel Darc revient à la musique avec un album solo d'une rare beauté. Son dernier disque, minimaliste (un clavier, une guitare, un harmonica, une voix), éclaire d’une nouvelle lumière ce qui se fait aujourd'hui dans le style chansons à textes. La musique est touchante et les textes visent juste.

Daniel Darc souhaite illustrer l’idée du bagne selon ses expériences personnelles et sa sensibilité. Il désire mettre en musique et lire des textes d’écrivains illustres mais aussi de sa propre composition, et interpréter des titres de son répertoire en liaison avec le thème de la privation de liberté.

Cycle(s) : Musiques actuelles
Evénement(s) : Le Louvre invite Robert Badinter - Regards sur la prison

Informations pratiques

Lieu

Auditorium du Louvre

Accès

Par la pyramide, le passage Richelieu ou les galeries du Carrousel

Tarifs, informations, réservations

Concert du soir (20h30) :
20 euros, 16 euros (réduit)

Réservations : 01.40.20.55.00