Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Spectacle vivant et littérature>à 20h30Napoléon et Joséphine : correspondance amoureuse

Correspondance lue par Julie Gayet

En liaison avec l'exposition "The eye of Josephine", musée d'Atlanta.

Dès la première de Bonaparte à Joséphine, au lendemain de leur première nuit d’amour, on sait qu’une passion charnelle est née entre ces deux-là.
« Paris, décembre 1795 – Je me réveille plein de toi. Ton portrait et l’enivrante soirée d’hier n’ont point laissé de repos à mes sens… »
Beauté du style, force des sentiments, Napoléon écrit ces lettres d’amour alors qu’il fait la guerre à travers l’Europe. Des lettres expressives, pleines d’élan, comme on est en droit d’attendre de la part du vainqueur d’Italie.
Fascinante correspondance amoureuse adressée à Joséphine de Beauharnais, de la part de l’amant Bonaparte, puis du mari Napoléon après leur mariage en mars 1796. Lettres  jamais mièvres, jamais neutres, même aux temps les plus difficiles de leur relation.
Napoléon va connaître avec Joséphine, la belle créole, la passion des sens, l’envie, la jalousie, la souffrance, la déception. Enfin, l’amitié et la tendresse seront les compagnons de leurs dernières années. Joséphine s’éteint en 1814 alors que l’Empereur voit son empire s’effondrer.

Informations pratiques

Lieu

Auditorium du Louvre