Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>à 21hChristian Marclay

En collaboration avec la FIAC

Au cours des trente dernières années, Christian Marclay a exploré la fusion de l’art et de la culture audio, transformant la musique et le son en une forme visible, physique, à travers des performances, des collages, sculptures, installations, photographies et vidéos.

Zoom Zoom
Shelley Hirsch, voix
Christian Marclay, projections

Ephemera
Steve Beresford
, piano
Premières en France

La musique traverse l'œuvre de plasticien de Christian Marclay, engageant une réflexion sur l’hybridation des supports, des modes et des genres. Collecte et requalification de matériaux trouvés sont partie prenante de cette démarche. Ainsi les partitions graphiques qu’il a créées pour Zoom Zoom (2008) et Ephemera (2009) sont-elles basées sur une imagerie trouvée, iconologie musicale prélevée dans les médias et les produits de consommation courante. Deux personnalités de la scène musicale américaine et anglaise sont invitées à interpréter sur scène ces compositions visuelles.

Eléments biographiques
D’abord influencé par les mouvements Fluxus et Punk Rock dans les années soixante-dix, Christian Marclay entame son exploration sonore en 1979, par des performances avec des enregistrements  phonographiques. Il se rend ensuite à New York, où il devient une figure active de la nouvelle scène musicale, au cours des années quatre-vingt. Il est considéré comme un pionnier dans le domaine de l’expérimentation, de la composition et de la performance au moyen de disques et de platines. Au cours des trente dernières années, Christian Marclay a exploré la fusion de l’art et de la culture audio, transformant la musique et le son en une forme visible, physique, à travers des performances, des collages, sculptures,  installations, photographies et vidéos.
Il a collaboré avec des musiciens comme John Zorn, Elliot Sharp, Zeena Parkins, Butch Morris, Okkyung Lee, Otomo Yoshihide, Arto Lindsay et Sonic Youth, parmi beaucoup d’autres.

Vocaliste saluée par la critique, compositrice, conteuse, Shelley Hirsch a remporté de nombreux prix. Ses compositions solo, ses œuvres scéniques multimédia, ses improvisations, ses réalisations radiophoniques, ses installations et ses diverses collaborations ont été produites et présentées à travers le monde dans des salles de concert, des clubs, des festivals, des théâtres, des musées, des galeries, mais aussi à la radio, à la télévision et au cinéma.
Elle a enregistré quelque soixante-dix Cds, des enregistrements solos, des duos avec David Weinstein, Jon Rose et Uchihashi Kasuhisa. Comme vocaliste, elle a enregistré avec Butch Morris, Billy Martin, Jim Staley, John Zorn, Elliot Sharp, Nicolas Collins, Richard Teitelbaum, Alvin Curran, Raz Mesinai, David Watson, David First, etc. Elle a improvisé avec Christian Marclay, Aki Onda, Anthony Coleman, Joey Baron, Fred Frith, Ikue Mori, Okkyung Lee, Bruce Andrews, Lee Renaldo, Shahzad Ismaily, Roger Turner, Chris Cutler, Arnold Dreyblatt. Elle a réalisé également des projets avec des artistes visuels tels que Jim Hodges, Barbara Bloom, ou Ursula Scherrer et Christian Marclay. Dernièrement, Shelley Hirsch a collaboré comme directrice, compositrice et performer à « Psychopathological Musical in 2 parts » de Zoe Belloffs et participé à « The Somnanbulists », installation filmique en 3D de la même artiste. 

Tant au piano que sur instruments électroniques, Steve Beresford a interprété et composé une grande variété d’œuvres musicales. Né à Wellington (Shropshire) en 1950, il a étudié le piano et obtenu un diplôme de Musique à l’Université de York. Depuis 1971, il a participé à de libres improvisations musicales et s’est exercé dans plus d’un genre comme compositeur, producteur ou performer : dub, pop, Bollywood, musique de chambre, génériques pour le cinéma et la télé, etc. Steve Beresford s’est produit avec la Derek Bailey’s Company, avec David Toop, Terry Day et Peter Cusack dans le groupe Alterations, ainsi qu’avec Nigel Coombes et Roger Smith dans les Three Pullovers. Il a continué de donner des improvisations libres avec de nombreux musiciens de premier plan, parmi lesquels Evan Parker, Lol Coxhill, John Zorn et Han Bennink.

Cycle(s) : « Ouvertures/Openings » 2009

Informations pratiques

Lieu

Auditorium du Louvre

Accès libre

Réservation : à partir du 23 septembre du lundi au vendredi (sauf mardi) et samedi 24 octobre de 11h à 17h au 01.40.20.55.00 ou auditorium@louvre.fr [objet : Openings]
Retrait des billets : le jour du concert, de 9h à 20h aux caisses de l’auditorium situées sous la Pyramide.

Exposition

Du 23 au 25 octobre une sélection de folios extraits de la partition Ephemera de Christian Marclay sera présentée sur les promenoirs de l’Auditorium.

Signature

Le 24 septembre Christian Marclay signera l’ouvrage Snap ! (Presses du Réel, 2009).
19h-20h,  librairie de Castillo/Corrales, Fiac, Cour Carrée, emplacement E21