Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Musique>Antoine Tamestit, alto ; Cédric Tiberghien, piano

Musique Antoine Tamestit, alto ; Cédric Tiberghien, piano

Concert du soir

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

15/09/2014 : Information de dernière minute

Cédric Tiberghien souffrant a dû annuler sa participation au concert du 17 septembre 2014.
Le concert sera reporté au mercredi 1er avril 2015 à 20h, le programme reste inchangé.

Berlioz / Liszt
Harold en Italie S 472

Liszt
Romance oubliée S 132

Vieuxtemps
Élégie en fa mineur opus 30 ;
Sonate en si bémol majeur opus 36

Le concert est webcasté et sera diffusé en direct et pendant 60 jours sur le site www.medici.tv

 

Notices biographiques
Antoine Tamestit, alto

Né en 1979, Antoine Tamestit a été l’élève de Jean Sulem au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, puis de Jesse Levine et Tabea Zimmermann. Il est titulaire d’un Master of Music de l’université de Yale. Il remporte le premier prix des concours Maurice Vieux en 2000 et William Primrose en 2001. En septembre 2004, il remporte le premier prix, le prix du public, ainsi que deux prix spéciaux lors du concours international de l’ARD à Munich. Il est lauréat de la Fondation Natexis et soutenu pas l’association Edmund Pendleton.
Il joue régulièrement avec Gidon Kremer, Zakhar Bron, David Geringas, Vladimir Mendelssohn, Leonidas Kavakos, Mischa Maisky, Jean-Guihen Queyras, Isabelle Faust, Gautier et Renaud Capuçon, Frank Braley, Nicholas Angelich, Natalia Gutman, les quatuors Ebène et Hagen.  En 2008, il crée un trio avec Frank Peter Zimmermann et Christian Poltera.
Il a été l’invité, en récital et en soliste, des festivals de Banff, Aix-en-Provence, du Concertgebouw d’Amsterdam, du Musikverein de Vienne et du Carnegie hall de New York.
Il a joué en soliste avec les orchestres de chambre de Vienne et de Munich, l’orchestre philharmonique de la BBC, l’orchestre symphonique de la radio bavaroise, les orchestres de Dresde, Munich, Francfort, Saarbrücken, Stuttgart, avec le Deutsches Symphonie Orchester Berlin, le Gewandhaus de Leipzig, la Chambre Philarmonique, l’orchestre philarmonique de Vienne, l’orchestre de la Suisse Romande, l’orchestre de Paris, la Deutsche Kammerphilharmonie Bremen, l’orchestre philarmonique de Radio France et le New Japan Philharmonic, sous la direction d’Emmanuel Krivine, Riccardo Muti, Marek Janowski, Paavo Järvi et Myung-Whun Chung.

Après son premier disque solo chez Ambroisie, consacré à J.-S. Bach et Ligeti, il enregistre le concerto de Schnittke avec l’orchestre de Varsovie et Dmitri Kitajenko, le quintette La Truite de Schubert avec Christian Teztlaff, Marie-Elisabeth Hecker, Alois Posch et Martin Helmchen chez Pentatone, la Symphonie Concertante de Mozart avec Renaud Capuçon, Louis Langrée et le Scottish Chamber Orchestra chez Virgin, et chez Naïve un récital Schubert, Harold en Italie de Berlioz avec Les Musiciens du Louvre sous la direction de Mark Minkowski, ainsi que des œuvres pour alto d’Hindemith et les suites pour violoncelle de J.-S. Bach transcrits à l’alto. Une intégrale des trios à cordes de Beethoven avec Frank Peter Zimmermann et Christian Poltera est également parue en deux volumes chez Bis.

Antoine Tamestit est professeur à la Musikhochschule de Cologne.
Il joue un alto Stradivarius fait en 1672, prêté par la Fondation Habisreutinger.

 

Cédric Tiberghien, piano
Cédric Tiberghien a étudié au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris avec Frédéric Aguessy et Gérard Frémy et a reçu le premier prix en 1992 à l’âge de dix-sept ans. Il a été ensuite lauréat de plusieurs grands concours internationaux (Brême, Dublin, Tel Aviv, Genève, Milan, Paris). Son premier prix au concours Long-Thibaud en 1998 a lancé sa carrière internationale avec plus de cent-cinquante engagements dans le monde entier.
Depuis sa carrière n’a cessé de se développer, avec des apparitions dans les plus grandes salles du monde : Frick Collection de New York, Musikverein à Vienne, Wigmore Hall et Barbican Hall à Londres, Concertgebouw à Amsterdam, Suntory Hall à Tokyo, City Hall de Sydney, Salle Pleyel, Châtelet et Théâtre des Champs-Elysées à Paris. Il a aussi été l’invité de nombreux de festivals internationaux : Beethovenfest Bonn, Edimbourg, City of London, BBC Proms, Klavier-Festival Ruhr, Yokohama, La Roque d’Anthéron et Piano aux Jacobins.

Il a joué avec de nombreux orchestres internationaux notamment le BBC Symphony, le Sydney Symphony, le Budapest Festival Orchestra, le Stuttgart Staatsorchester, le BBC Scottish Symphony, les orchestres philharmoniques de la BBC, d’Israël, de Tokyo, du Japon, d’Hambourg, l’orchestre de la Suisse Romande, l’orchestre de Paris, l’orchestre national de France et l’orchestre philharmonique de Radio-France sous la direction de Jiri Belohlavek, feu Mstislav Rostropovitch, Myung-Whun Chung, Christoph Eschenbach, Kurt Masur, Ivan Fischer, Simone Young, Ingo Metzmacher, Leif Segerstam, Louis Langrée, Jerzy Semkov.
Il joue régulièrement en musique de chambre aux festivals de Lockenhaus (Autriche), Valloires (France), Musica Viva (Australie) et City of London (Royaume-Uni) avec Alina Ibragimova, Marie Hallynck, Valérie Aimard, Pierre Amoyal, les quatuors Psophos, Ysaÿe, le quintette Moraguès, Alain Planès, Nicholas Angelich, Marie Devellereau et Gweneth-Ann Jeffers.

Il a enregistré chez Lyrinx deux disques de musique de chambre avec la violoniste Amanda Favier et la violoncelliste Valérie Aimard ; chez Fuga Libera des oeuvres pour violoncelle de Debussy, Bacri et Britten avec Marie Hallynck ; chez Integral classic un disque avec l’altiste Pierre Lernet ; chez Harmonia Mundi, des variations de Beethoven, les Danses Hongroises de Brahms, des Partitas de J.-S. Bach, les Ballades de Brahms et Chopin, ainsi que le Premier concerto pour piano de Brahms avec le BBC Symphony sous la direction de Jiri Belohlavek et chez Hyperion les intégrales de la musique pour violon et piano de Ravel, Szymanowski et Schubert avec Alina Ibragimova et les concertos pour piano de Dubois.

Cycle(s) : Musiques de chambre au Louvre 2014-2015, concerts webcastés 2014 - 2015, De Rameau à Daho, concerts
Evénement(s) : Saison Musique 2014-2015, Auditorium du Louvre, De Rameau à Daho, musique française au Louvre, Saison Musique 2014-2015, Auditorium du Louvre

Séances

  Lieu Commentaires Réservation
17/09/2014 - 20h Auditorium Durée : 2h

Informations pratiques

Tarif A
32 euros, plein
26 euros, réduit
16 euros, solidarité et jeune

Caisse de l’auditorium
Du lundi au samedi (sauf le mardi),de 9h à 17h15, les mercredi et vendredi jusqu’à 19h15.
Fermeture du 30 juin au 2 septembre 2014 inclus.

Par téléphone
01 40 20 55 00
Du lundi au vendredi (sauf mardi), de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.

Par correspondance
À l’aide du formulaire de réservation à imprimer

Réservation, conditions tarifaires Acheter un billet