Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Musique>Antoine Tamestit, alto ; Quatuor Ebene

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

En partenariat avec :

Mantovani, Mozart

Mantovani
Quintette à cordes, création mondiale, commande du musée du Louvre, du Wigmore Hall, de la Villa Médicis et de la Philharmonie du Luxembourg

Mozart
Quintettes à cordes en sol mineur K 516

Compositeur extrêmement complet dont les opus vont de la musique de chambre à l’opéra en passant par la musique vocale a capella, Bruno Mantovani a écrit pour le Louvre un quintette qui rassemblera cinq des meilleurs chambristes d’aujourd’hui : le quatuor ébène et Antoine Tamestit. Sa musique est influencée à la fois par le courant électroacoustique et par les possibilités offertes par l’informatique qu’il a étudiée à l’Ircam.

Biographies

Antoine Tamestit, alto
Né en 1979, Antoine Tamestit a été l’élève de Jean Sulem au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, puis de Jesse Levine et Tabea Zimmermann. Il est titulaire d’un Master of Music de l’université de Yale. Il remporte le premier prix des concours Maurice Vieux en 2000 et William Primrose en 2001. En septembre 2004, il remporte le premier prix, le prix du public, ainsi que deux prix spéciaux lors du concours international de l’ARD à Munich. Il est lauréat de la Fondation Natexis et soutenu pas l’association Edmund Pendleton.

Il est l’élève du trio à cordes de Paris et du quatuor de Tokyo et joue régulièrement avec Gidon Kremer, Zakhar Bron, David Geringas, Vladimir Mendelssohn, Leonidas Kavakos, Mischa Maisky, Jean-Guihen Queyras, Isabelle Faust, Gautier et Renaud Capuçon, Frank Braley, Nicholas Angelich, Natalia Gutman, les quatuors Ebène et Hagen.  En 2008, il crée le Trio Zimmermann avec Frank Peter Zimmermann et Christian Poltera.

Il a été l’invité, en récital et en soliste, des festivals de Banff, Aix-en-Provence, du Concertgebouw d’Amsterdam, du Musikverein de Vienne et du Carnegie hall de New York.

Il a joué en soliste avec les orchestres de chambre de Vienne et de Munich, l’orchestre philharmonique de la BBC, l’orchestre symphonique de la radio bavaroise, les orchestres de Dresde, Munich, Francfort, Saarbrücken, Stuttgart, avec le Deutsches Symphonie Orchester Berlin, le Gewandhaus de Leipzig, la Chambre Philarmonique, l’orchestre philarmonique de Vienne, l’orchestre de la Suisse Romande, l’orchestre de Paris, la Deutsche Kammerphilharmonie Bremen, l’orchestre philarmonique de Radio France et le New Japan Philharmonic, sous la direction d’Emmanuel Krivine, Riccardo Muti, Marek Janowski, Paavo Järvi et Myung-Whun Chung.

Après son premier disque solo chez Ambroisie, consacré à J-S. Bach et Ligeti, il enregistre le concerto de Schnittke avec l’orchestre de Varsovie et Dmitri Kitajenko, le quintette La Truite de Schubert avec Christian Teztlaff, Marie-Elisabeth Hecker, Alois Posch et Martin Helmchen chez Pentatone, la Symphonie Concertante de Mozart avec Renaud Capuçon, Louis Langrée et le Scottish Chamber Orchestra chez Virgin, et récemment chez Naïve un récital Schubert et Harold en Italie de Berlioz avec Les Musiciens du Louvre sous la direction de Mark Minkowski.

Antoine Tamestit est professeur à la Musikhochschule de Cologne.
Il joue un alto Stradivarius fait en 1672, prêté par la Fondation Habisreutinger.

 

Quatuor Ébène
Pierre Colombet, violon
Gabriel Le Magadure, violon
Mathieu Herzog, alto
Raphaël Merlin, violoncelle

Fondé en 1999, le quatuor Ébène a étudié dans la classe du quatuor Ysaye puis reçu les conseils de Gábor Takács, Eberhard Feltz et György Kurtág. En 2004, il remporte le premier prix ainsi que cinq prix spéciaux lors du concours international de l’ARD. L’année suivante, le quatuor est lauréat du prix Belmont de la Fondation Forberg-Schneider et en 2007 de la Borletti-Buitoni Trust.

Le quatuor Ébène a joué sur les plus grandes scènes internationales, notamment au Wigmore Hall de Londres, au Concertgebouw d’Amsterdam, à la philharmonie de Berlin, au Carnegie Hall de New York, au théâtre des Champs-Élysées et à l’auditorium du Louvre. Il est l’invité régulier des festivals de Verbier, de l’Orangerie de Sceaux, des Flâneries de Reims et des Journées estivales de la musique à Hitzacker.

Il a pour partenaires de musique de chambre les pianistes Christian Ivaldi, Alexandre Tharaud, Eric Le Sage et Brigitte Engerer, les violoncellistes François Salque et Gary Hoffman et le clarinettiste et saxophoniste Michel Portal.

Après avoir enregistré chez Mirare deux disques d’œuvres de J. Haydn et de Bartók, le quatuor Ébène signe un contrat d’exclusivité avec le label Virgin Classics chez qui sont parus un disque d’œuvres de Brahms avec la pianiste Akiko Yamamoto et les quatuors de Fauré, Debussy et Ravel, ainsi qu’un album dédié au jazz et aux musiques du monde. En 2011 est sorti un disque de quatuors à cordes de Mozart, Dissonances.

 

Cycle(s) : (oeuvre)² 2013-2014

Informations pratiques

Lieu :
Auditorium du Louvre sous la pyramide.

Tarifs :
Tarif C : 14 euros, 11 euros (réduit), 7 ou 5 euros (solidarité et jeunes)
Gratuit pour les adhérents Louvre jeunes

Réservations :
. Par téléphone : Au 01 40 20 55 00, du lundi au vendredi (sauf le mardi), de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.
. Sur place, à la caisse de l’auditorium, du lundi au samedi (sauf le mardi) de 9h à 17h30, jusqu’à 19h30 les mercredis et vendredis, et jusqu’au début des séances les soirs de programmation.

Informations :
01 40 20 55 55, de 9h à 19h du lundi au vendredi.

Tarifs et conditions des réductions tarifaires 2013-2014

Acheter un billet