Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>La recherche scientifique>Bronzes et petite statuaire divine des époques tardives

Bronzes et petite statuaire divine des époques tardives

Projet suivi par Florence Gombert-Meurice

Les auteurs de catalogues de bronzes sont toujours confrontés aux mêmes limites : provenance inconnue, datation hypothétique, pratique de dévotion mal cernée, iconographie décrite de manière générale faute d’inscription permettant de préciser la forme divine. La matière est surabondante, mais souvent dénuée de contexte archéologique précis. L’un des phénomènes les plus marquants de la piété égyptienne aux époques tardives est donc l’un des moins connus.
     Un premier axe de recherche a été, lors de l’exposition « Gift for the Gods » (New York, The Metropolitan Museum of Art, 2007-2008), de préciser l’identité possible des dédicants des bronzes de Ay’n Manâwir (oasis de Kharga). Cette piste est essentielle pour l’étude des bronzes égyptiens aujourd’hui. Au Louvre, les collections de bronzes égyptiens sont remarquables tant par leur importance numérique que par la qualité des pièces qui les composent. L’étude des statuettes découvertes dans le Sérapéum – plus de trois cents pièces – est une première étape de la recherche menée sur les bronzes du musée, parallèlement à celle des statuettes mises au jour sur le site de Ay’n Manâwir. L’étude des statuettes de ritualistes constituera un autre pan de la recherche. Une étude précise des bronzes inscrits et des statuettes divines en pierre pourra éclairer en partie la question des dédicaces. Parallèlement, un catalogue sommaire permettra de définir une approche générale avec un nouveau type de classement des bronzes et d’aborder les délicates questions des donations, des dépôts de confréries, des pratiques de pèlerinage et autres pratiques votives associées aux bronzes.

F. Gombert-Meurice

English version

     With the aim of compiling a detailed catalogue of the Department’s collection of bronzes, the study will ensure more precise information regarding the dates and provenance of certain works, and the votive practices pertaining to these periods. The entire collection will be reevaluated in the light of recent discoveries. An initial study of the over three hundred bronzes from the Serapeum (temple) is being conducted in parallel with an analysis of the bronzes recently unearthed at the site of Ayn Manawir (south of the Kharga Oasis), during excavation work currently being carried out by the Cairo-based IFAO (French Institute for Oriental Archaeology).

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet