Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>Chérifisme et soufisme dans l’histoire du Maroc

En partenariat avec :

par Ahmed Taoufiq, Ministre des Habous et des Affaires Islamiques, Royaume du Maroc

Un chérif, descendant du Prophète, Idris b. Abd Allah, fuit la persécution du pouvoir abbasside et rentre au Maroc où il est proclamé roi par des tribus berbères en l’an 172/789. Ainsi fut créé dans le Maghreb un état indépendant du califat à Bagdad et, avec lui, un mouvement partisan, le chérifisme, qui associe la légitimité du pouvoir à l’investiture des chérifs. Durant le règne des trois grandes dynasties berbères, almoravide, almohade et mérinide, naquit et se développa, aussi bien en milieu populaire qu’en milieu savant, le mouvement soufi, mouvement d’éducation spirituelle qui place la vénération du Prophète au cœur de sa doctrine. Dans un contexte d’essoufflement du pouvoir central et de lutte contre l’occupation de places côtières par les Portugais à la conquête du Nouveau Monde au XVe siècle, le mouvement soufi ramena les chérifs au pouvoir pour assumer notamment la fonction d’arbitrage entre tribus arabes et berbères, qu’ils gardent jusqu’à aujourd’hui. Cette alliance entre chérifs et soufis façonna l’histoire du Maroc et se manifesta au-delà du politique dans des aspects culturels et dans une piété sociale stabilisante et créatrice.
         
Ancien professeur d’histoire à la Faculté des lettres et des sciences humaines Mohammed V à Rabat, Ahmed Taoufiq est l’auteur de nombreux ouvrages et articles. Il s’est également distingué en tant que romancier. Il a été nommé Ministre des Habous et des Affaires Islamiques une première fois en 2002, et a été reconduit par Sa Majesté le Roi Mohammed VI en 2012 à ce poste, qu’il occupe actuellement. Professeur érudit, Ahmed Taoufiq a été vice-doyen de la Faculté des lettres de Rabat (1976-1978) et directeur de l’Institut des études africaines (1989-1995).

Cycle(s) : Le Maroc médiéval : cultures, mémoires, identités
Evénement(s) : Autour de l'exposition " Le Maroc médiéval. Un empire de l'Afrique à l'Espagne "

Informations pratiques

Lieu :
Auditorium du Louvre sous la pyramide.

Tarifs :
Tarif F : 6 euros, 5 euros (réduit), 3 euros (solidarité et jeunes, groupes scolaires et centres de loisirs)
Gratuit pour les étudiants en art et histoire de l’art et les Amis du Louvre Jeune

Réservations :
. Par téléphone : Au 01 40 20 55 00, du lundi au vendredi (sauf mardi), de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.
. Sur place, à la caisse de l’auditorium, du lundi au samedi (sauf mardi) de 9h à 17h30, jusqu’à 19h30 les mercredis et vendredis, et jusqu’au début des séances les soirs de programmation.

Informations :
01 40 20 55 55, de 9h à 19h du lundi au vendredi.
Fermeture du 30 juin au 2 septembre 2014 inclus.

Acheter un billet pour cette séance Acheter des billets pour l'ensemble du cycle

Documents liés

Programme détaillé du cycle de conférences "Le Maroc médiéval : cultures, mémoires, identités"

(pdf, 1.64 Mo)

Téléchargement