Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Spectacle vivant et littérature>Carte blanche à Orhan Pamuk

  • Orhan Pamuk entre la vitrine-balustrade (exposant salières et poivrières, cuillers, et autres ustensiles de cuisine et les boîtes n° 14, 15, 16 et 17, 1er étage), Musée de l’Innocence, Istanbul, photo: Refik Anadol - detail 940x250px

Cycle de spectacle vivant et littérature Carte blanche à Orhan Pamuk

Lauréat du prix Nobel de littérature en 2006, l’écrivain turc  Orhan Pamuk nourrit son écriture de l’histoire de son pays et de l’atmosphère de sa ville natale, Istanbul, reliant l’Europe et l’Asie. Dans ses romans publiés en France chez Gallimard, comme La Maison du silence, Le Livre noir, Le Château blanc, La Vie nouvelle, Mon nom est Rouge, Neige et Le Musée de l'innocence, il interroge les rapports entre Orient et Occident et rend hommage à « l’entrelacement des cultures ».

Peintres, écrivains, architectes et artisans sont pour Pamuk des passeurs qui participent à cet « entrelacement des cultures » en se nourrissant de rencontres, de voyages, de découvertes, mais aussi de leur vécu, avec tout ce qu’il peut avoir d’ordinaire. C’est en conférant une grandeur et parfois même une dimension universelle aux objets, aux sensations, aux détails et anecdotes du quotidien que l’artiste relie la sphère de l’intime et l’espace public.
Cette conception de la création artistique ouvre à une réflexion particulièrement pertinente pour l’institution muséale à l’heure où le Louvre inaugure ses nouvelles salles du département des Arts de l’Islam. L’œuvre d’art présentée dans un musée relie le présent au passé et ouvre une voie vers d’autres lieux, d’autres cultures. Elle rend aussi l’autre rive, celle des artistes et des créateurs, accessible à ceux qui veulent la découvrir et qui sont touchés par sa poésie, sa beauté, sa complexité technique. De même que dans le Musée de l’innocence, réel et fictif, qu’a créé Orhan Pamuk, où chaque objet, bijou, photo, mégot de cigarette, fait revivre l’être aimé et le souvenir du bonheur évanoui, les œuvres du département des Arts de l’Islam sont des talismans conservés pour leur pouvoir d'évocation ou leur valeur historiographique, des objets d’amour et de nostalgie.
Pour Pamuk, « les musées sont faits non pas pour visiter mais pour sentir et vivre ».

Conférence : «  L’innocence des œuvres »
Samedi 27 octobre à 17h

Rencontre entre Orhan Pamuk, écrivain, Istanbul, en conversation avec Sophie Basch, professeur de littérature française, université Paris-Sorbonne

Dimanche 28 octobre à 17h
Lecture : « D’autres couleurs »
Lecteur : Jérôme Deschamps, comédien, metteur en scène, directeur du théâtre national de l'Opéra-Comique
Décor : Richard Peduzzi
Lecture en présence d’Orhan Pamuk d’un choix de textes extraits de Mon nom est Rouge (éd. originale 1998, trad. française 2001) et D’autres couleurs (éd. originale 2006, trad. française 2009).

Agenda des expositions et évenements
D L M M J V S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

Toute la programmation

Signature le 28 octobre 2012, à la librairie du musée du Louvre

Une signature par Orhan Pamuk des ouvrages L’Innocence des objets (Paris : Gallimard, 2012 traduit du turc par Valérie Gay-Aksoy) et Le romancier naïf et le romancier sentimental (Paris : Gallimard, collection Arcades, 2012, traduit de l’anglais par Stéphanie Levet) est prévue à la librairie de la Réunion des Musées Nationaux, située sous la Pyramide du musée du Louvre, le 28 octobre de 16h à 16h45.


Informations pratiques

Lieu :
Auditorium du Louvre sous la pyramide.

Réservations :
. Par téléphone : Au 01 40 20 55 00, du lundi au vendredi (sauf le mardi), de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.
. Sur place, à la caisse de l’auditorium, du lundi au samedi (sauf le mardi) de 9h à 17h30, jusqu’à 19h30 les mercredis et vendredis, et jusqu’au début des séances les soirs de programmation.

Informations :
01 40 20 55 55, de 9h à 19h du lundi au vendredi.

Conditions des réductions tarifaires