Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Films>Mascarades

  • Carrousel mascarades films

Cycle de films Mascarades

du 25 au 29 juin 2014
"Un masque raconte beaucoup plus qu'un visage et l'homme est peu lui-même lorsqu'il parle à la première personne ; donnez-lui un masque et il dira la vérité".
Oscar Wilde

Symbole, objet rituel, instrument de duplicité, le masque, ce « faux visage », tient dans l’histoire des représentations une place singulière, indissociable non seulement de la figure qu’il dissimule mais aussi de la personne qui le porte. Dans le théâtre antique grec, masque et visage étaient désignés par un terme unique – prosôpon (littéralement « face aux yeux d’autrui) » – qui renvoyait à la personne toute entière, tout comme à Rome où le masque, qui permettait à la voix l’acteur de résonner – personare – dans les gradins, incarnait la persona. Le masque a ainsi longtemps constitué, avec une parole et une gestuelle codifiées, un des fondements du spectacle théâtral, comme sont venus ensuite le confirmer la Commedia dell’arte ou le théâtre Nô. Le cinéma ne pouvait que s’emparer à son tour des codes et de la fonction symbolique du masque pour explorer et figurer les profondeurs de l’âme humaine. Ce cycle, dont le titre Mascarades renvoie, au sens propre, à une réunion de personnes masquées et, par extension, à une mise en scène trompeuse, propose quelques exemples éloquents du cinéma occidental et japonais utilisant la dimension symbolique du masque pour interroger les thèmes du double et de l’altérité, de la « visagéité » et de l’intériorité, de l’apparence et de l’essence des êtres.



Mercredi 25 juin
20h
Eaux d’artifice

De Kenneth Anger
E.-U., 1953, 12 min, coul.

Eyes Wide Shut
De Stanley Kubrick

E.-U., 1999, 159 min, coul. vostf, avec Tom Cruise, Nicole Kidman, Sydney Pollack.
D'après la nouvelle Traumnovelle d’Arthur Schnitzler (1926).
 

Samedi 28 juin
15h
Le Masque du démon (La Maschera del demonio)
De Mario Bava

It., 1960, 87 min, nb, vostf, avec Barbara Steele, John Richardson, Andréa Checchi...


Samedi 28 juin
17h
Le Visage d’un Autre (Tanin no kao)

de Teshigahara Hiroshi
Japon, 1966, 124 min, vostf, d'après Kôbô Abe, avec Hira Mikijiro, Irie Miki, Nakadai Tatsuya


Dimanche 29 juin
15h
Le Caméraman (The Cameraman)
D’Edward Sedgwick

D’Edward Sedgwick et Buster Keaton
E.-U., 1928, 75 min, vostf, copie 35mm
avec Buster Keaton et Marceline Day
Film accompagné au piano par Robert Piéchaud

17h
Onibaba, les tueuses
De Kaneto Shindô
Japon, 1964, 103 min, nb, vostf, avec Nobuko Otowa, Jitsuko Yoshimura, Kei Sato

Agenda des expositions et évenements
D L M M J V S
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29

Toute la programmation

Informations pratiques

Lieu :
Auditorium du Louvre sous la pyramide.

Tarifs :
Tarif F : 6 euros, 5 euros (réduit), 3 euros (solidarité et jeunes)

Réservations :
. Par téléphone : Au 01 40 20 55 00, du lundi au vendredi (sauf le mardi), de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.
. Sur place, à la caisse de l’auditorium, du lundi au samedi (sauf le mardi) de 9h à 17h30, jusqu’à 19h30 les mercredis
et vendredis, et jusqu’au début des séances les soirs de programmation.
Informations :
01 40 20 55 55, de 9h à 19h du lundi au vendredi.

Acheter des billets pour l'ensemble du cycle