Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Evénements>Des passions à l’œuvreDanse et musique dans l’imaginaire baroque

Nocturne Des passions à l’œuvre
Danse et musique dans l’imaginaire baroque

Evénement

Familles

Vendredi 7 et 14 mars 2014 à partir de 19h

Mises en situation chorégraphiques : Jean-Christophe Paré
Musique : Jean-Philippe Rameau
En partenariat avec le Conservatoire de Paris

Pas de réservation au préalable
Entrée libre pour les moins de 26 ans
A partir de 26 ans : accès libre avec une entrée au musée

Cinq lieux pour chorégraphier les passions

Au cours de deux soirées exceptionnelles, 30 danseurs surgiront ici ou là entre peintures, sculptures et objets d’art, vous mêlant à leurs intrigues amoureuses, entre désir et conflit. Accompagnés par 12 musiciens, ils évolueront dans les salles du musée sur la musique de Jean-Philippe Rameau et, sous la direction du chorégraphe Jean-Christophe Paré, vous inviteront à découvrir les œuvres à travers les gestuelles retrouvées de l’époque baroque.

Cour Marly : à la cour du roi
La Cour Marly, par sa majesté, évoque le pouvoir, l’étiquette ou la bienséance. Y sont présentés les gestes de la cour et ceux du bal.

Cour Puget : les intrigues amoureuses
Les arbres de la Cour Puget rappellent les promenades, propices aux intrigues amoureuses. Ici se joue la gestuelle des passions au 21ème siècle en contrepoint du 18ème : les gestes intimes des relations amoureuses, ceux que l’on utilise en public ou qui traduisent la passion au théâtre.

La Galerie de Scipion : le conflit amoureux
Inspirés par la scène centrale du combat entre Scipion et Hannibal, les danseurs proposent des face-à-face et des duels, pour traiter du conflit amoureux.

La Galerie des Chasses de Maximilien : l’expression des passions
Dans la galerie des Chasses de Maximilien, les danseurs interpréteront des tableaux vivants, en mettant l’accent sur le détail, sur l’idée de composition et décomposition du geste des émotions et des passions, un peu à la manière d’un herbier.

La Galerie Médicis / Rubens : le bal participatif
Dans la galerie Médicis, sous le regard de la reine et du roi, les visiteurs sont incités à s’approprier quelques gestes simples de la danse baroque et à entrer dans le bal orchestré par Rubens !

L’imaginaire baroque de Jean-Philippe Rameau

L’idée de la Nocturne est née du projet de deux historiens chercheurs, Rémy Campos et Aurélien Poidevin, qui ont entrepris de remonter à la scène un opéra ballet de Jean-Philippe Rameau.

S’insérant dans ce projet, le chorégraphe Jean-Christophe Paré propose aux étudiants du Conservatoire de Paris un atelier baroque « comme chemin vers l’expressivité d’un geste, l’émotion d’une époque », dont le fruit est cette série de mises en situation chorégraphiques présentées lors de ces deux nocturnes exceptionnelles au musée du Louvre.
 

« La danse baroque est essentiellement une marche ! Un geste si quotidien… Observons alors, au présent et au passé, quel souffle nous anime lorsque simplement, nous traversons l’espace. De quels désirs sommes-nous habités lorsqu’un lien oriente nos rencontres, de quelles émotions, lorsque nous savons notre corps « en présence » ? Des questions qui excèdent largement la danse et sont pourtant les fondamentaux les plus sûrs pour ciseler la matière d’une intention. Partons alors à la recherche de l’expressivité, du geste, d’une époque. »
Jean-Christophe Paré

Ce programme est coordonné par le service éducation du Louvre et s’inscrit dans le cadre des partenariats du musée avec les établissements d’enseignement supérieur.

Laisser un commentaire

Connectez-vous ou créez votre compte Mon Louvre pour poster des commentaires.
Connexion | S’inscrire

Informations pratiques

Pour les moins de 26 ans :
Accès gratuit au musée (hors expositions du hall Napoléon) et tarif réduit à l’Auditorium.

Pour les adhérents de la carte Louvre jeunes :
Accès gratuit au musée et aux expositions du hall Napoléon, accès gratuit à deux les mercredi et vendredi à partir de 18h, accès gratuit le vendredi soir à l’auditorium dans un quota de places garanti…
Voir les autres avantages dans la rubrique Adhésions

Manifestations dans les salles :
Information : + 33 (0)1 40 20 52 63