Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Expositions>Corps en mouvementLa danse au musée

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Remerciements :
La Petite Galerie du Louvre bénéficie du mécénat principal de la Fondation d’entreprise Total. La Fondation PSA apporte son généreux soutien au projet. La Fondation RÉUNICA Prévoyance - Groupe AG2R LA MONDIALE, la Fondation SNCF, le Fonds Handicap & Société par Intégrance sont mécènes de la Petite Galerie. Accenture accompagne la Petite Galerie dans le développement du site internet et de l’application mobile. Orange soutient l’innovation pédagogique du projet.

En partenariat avec la RATP.
En partenariat média avec Libération, Télérama, Trois Couleurs, Time Out, Radio Nova, France 3, France 4, Ludo.

La Petite Galerie, espace dédié à l’éducation artistique et culturelle, propose au public, pour sa 2e saison (2016 / 2017), de s’initier à la représentation du « Corps en mouvement ». À cette occasion, le musée du Louvre invite un art vivant : la danse.

C’est par l’observation des oeuvres des collections du Louvre et des institutions partenaires que le public peut découvrir le défi que la représentation du mouvement a posé aux artistes et les réponses qu’ils y ont apportées, à partir des différents  matériaux et techniques à leur disposition. Les conventions qui régissent la représentation des gestes et attitudes tels que  marcher, courir, suspendre, mais aussi les « mouvements de l’âme » comme l’effroi seront aussi décryptées.

Si les oeuvres  d’art sont par nature figées, les artistes ont toutefois cherché à décomposer le mouvement avant même l’apparition de la chronophotographie qui révolutionna les arts visuels et ouvrit de nouvelles perspectives aux artistes à la fin du 19e siècle. Cherchant à saisir le mouvement, les artistes des Avant-gardes, comme Degas et Rodin, se sont intéressés au monde de la  danse. Autour de 1900, sous l’influence de Loïe Fuller, d’Isadora Duncan, des Ballets russes de Diaghilev et de son étoile  Nijinski, la danse connaît une véritable révolution, annonciatrice de la danse moderne. Puisant aux sources de l’Antiquité, elle propose une nouvelle gestique en rupture avec le ballet classique. Arts chorégraphiques et arts visuels tissent alors des liens étroits.

Commissaire(s) :

Jean-Luc Martinez, président-directeur du musée du Louvre et Benjamin Millepied, chorégraphe.

Chef de projet :
Florence Dinet, musée du Louvre.

 

Orange et le musée du Louvre proposent un MOOC (Massive Online Open Courses), des enseignements en ligne, ouverts à tous et gratuits. Ces  cours donnent des clés d’observation et d’explication d’oeuvres de  l’Antiquité à nos jours.

Début des cours : 6 mars 2017
Inscription :
www.mooc-instantfige.com

Informations pratiques

Du 6 octobre 2016 au 3 juillet 2017

Lieu :
Petite Galerie, aile Richelieu

Horaires :
Tous les jours de 9h à 18h, sauf le mardi.
Nocturnes, mercredi et vendredi jusqu’à 21h45.

Tarif sur place :
Billet unique (collections permanentes et expositions) : 15€ sur place

Renseignements :
01 40 20 53 17

Achetez votre billet


Activités autour de l'exposition

Visites Familles
Tous les samedis et dimanches à 15 h 30 jusqu'au 25 juin 2017.

Atelier Familles
À quoi tu danses ?
Tous les dimanches à 14 h 30 et pendant les vacances scolaires jusqu'au 28 mai 2017.