Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Expositions>Dante et Virgile aux enfers d'Eugène Delacroix

Dessins, peintures, oeuvres de contemporains et d'illustres successeurs sont révélés aux visiteurs comme autant d'indices troublants d'une enquête savante et flamboyante sur le génie d'Eugène Delacroix.

En 1822, Eugène Delacroix, âgé d'à peine 24 ans, se fait connaître en exposant au Salon un tableau dont l'originalité ne manque pas d'être remarquée : " Dante et Virgile aux enfers ", dit quelquefois improprement la " Barque de Dante ". Le sujet moderne et dramatique, l'expressionnisme de certaines figures, la manière impétueuse et lâchée, le coloris sombre et intense suscite, par leur nouveauté même, admiration et réserve. Achetée par l'administration royale, la toile est immédiatement exposée dans le premier des grands musées d'art contemporain, créé en 1818 comme une sorte de panthéon des artistes vivants au palais du Luxembourg à Paris. Delacroix, avec ce tableau à la fois respectueux des traditions et provocateur, tente un coup de fortune qui se transforme en véritable triomphe. Désormais, rien ne peut plus arrêter la marche de son génie indépendant et pendant tout le XIXe siècle, il ne cesse d'être, aux yeux de ses contemporains, " le peintre du Dante " en hommage à l'oeuvre qui lui assure sa première célébrité.

Commissaire(s) : Sébastien Allard

Informations pratiques

Localisation

Aile Sully, 1er étage, Salle de la Chapelle