Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Expositions>Entre Ingres et Delacroix :Etienne-François Haro

Cette exposition est une évocation du rôle capital joué par Etienne-François Haro, dans la vie et le travail de deux artistes majeurs du 19e siècle: Ingres et Delacroix que l'histoire a toujours considéré comme des ennemis jurés.

Située depuis 1826 dans le quartier Saint-Germain, la célèbre maison Haro, qui avait pour enseigne « Au génie des arts », était spécialisée dans la vente de fournitures et la restauration d’oeuvres d’art. C’est essentiellement auprès d’Étienne-François Haro (1827-1897) que Delacroix s’est fourni en châssis, toiles, pinceaux, brosses de toutes sortes.
C’est à lui qu’il a confié la restauration de ses tableaux (dévernissage, roulage, transport, etc.) et le marouflage de ses grandes compositions décoratives. C’est Haro enfin qui a signalé au peintre l’opportunité d’un logement 6, rue de Furstenberg, et servi d’intermédiaire auprès du gérant de l’immeuble, M. Hurel, et des locataires, M. et Mme Bégin.
Parmi ses clients, Haro eut également Ingres. Les contacts de ce dernier avec la famille Haro remontent aux années 1825 mais se sont intensifiés lorsque Ingres revint à Paris en 1857. A partir de cette date, alors que la boutique du marchand de couleurs était devenue une importante maison jouissant d’une réputation indiscutée, on sait que le peintre passait presque quotidiennement voir Haro, chez lui ou à son atelier de restauration, rue Visconti.

Commissaire(s) : Arlette Sérullaz, conservateur général du Patrimoine, directrice du musée Delacroix.

Informations pratiques

Lieu

Musée national Eugène-Delacroix
6, rue de Furstenberg
75006 Paris

Horaires

Ouvert tous les jours de 9h30 à 17h sauf le mardi.

Billets

Tarif : 5 euros.
Gratuit le premier dimanche du mois.
Accès libre avec le billet du musée du Louvre.