Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Expositions>Les artistes américains et le Louvre

L'importance des liens artistiques entre la France et les Etats-Unis est illustrée par une trentaine de peintures. Il s'agit d'œuvres majeures de l'art américain en relation avec le Louvre de la fin du XVIIIe siècle aux années 1940.

Première exposition au musée du Louvre consacrée aux artistes américains, « Les artistes américains et le Louvre » présente une sélection d’œuvres majeures de la peinture américaine. Organisée conjointement par le musée du Louvre et la Terra Foundation (Chicago), l’exposition explore les racines des échanges artistiques entre la France et l’étranger et montre combien le Louvre a été une source d’inspiration pour des générations d’artistes américains, de Benjamin West à Edward Hopper.
Les collections du Louvre sont depuis leur ouverture au public en 1793, une école pour les artistes du monde entier. Pour les artistes américains cette attraction est aussi ancienne que le musée. Alors que l'on connaît son importance pour Whistler ou Hopper on a oublié que le Louvre a accueilli des artistes américains depuis son origine. A l'occasion du Salon, les premiers tableaux américains sont exposés dès les années 1800 ; un artiste comme Catlin, sous le règne de Louis Philippe, fait même l'objet d'une exposition particulière de ses oeuvres. Tout au long du XIXe et du XXe siècle, les américains vont étudier au Louvre et leurs oeuvres témoignent aujourd'hui de cette rencontre.
L'exposition sera l'occasion aussi de rappeler que les influences n'ont pas été à sens unique et que l'art français a su profiter aussi des apports américains.

Exposition coorganisée avec la Terra Foundation for American Art, Chicago, avec le soutien de la Florence Gould Foundation.
En partenariat média avec France Info, l'International Herald Tribune et Paris Première.

Catalogue : Les artistes américains et le Louvre. Coédition musée du Louvre Éditions/ Hazan, français et anglais, 29 euros.

Commissaire(s) : Olivier Meslay, conservateur au département des Peintures du musée du Louvre, et
Elizabeth Kennedy, conservateur de la collection, Terra Foundation for American Art