Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Expositions>Voués à Ishtar.Syrie, janvier 1934, André Parrot découvre Mari

Exposition Voués à Ishtar.
Syrie, janvier 1934, André Parrot découvre Mari

du 23 Janvier 2014 au 4 Mai 2014

Cette exposition célèbre le 80ème anniversaire de la découverte du temple d’Ishtar et du site de Mari (Syrie) par André Parrot, mandaté par le Louvre.

A cette occasion, seront réunies les deux statues retrouvées par le fouilleur les 22 et 23 janvier 1934 : Ebih-Il et Ishqi-Mari. Séparés par la décision de partage après fouille qui, à l’époque, clôturait chacune des campagnes, le roi Ishqi-Mari rejoignit le musée d’Alep tandis qu’ Ebih-Il partit pour le Louvre. 

La mise en dépôt temporaire de la statue du souverain à l’IMA par la direction des antiquités et des musées de Syrie fournit l’occasion de marquer l’événement par un rapprochement historique des deux statues. Leur rencontre servira de point d’orgue à une exposition répartie en différentes sections. Les premières années de la mission du Louvre seront rappelées au travers de nombreux documents et photographies d’archives. Puis plus de 130 œuvres du département des Antiquités orientales et des documents graphiques permettront de présenter au public les résultats des recherches menées pour l’occasion sur cet édifice et sur le rôle qu’il jouait dans ce royaume du milieu du IIIe millénaire av. J.-C.

Commissaire(s) :

Sophie Cluzan, conservateur au département des Antiquités orientales du musée du Louvre, et Eric Delpont, chef du département Musée à l’Institut du Monde Arabe.

Laisser un commentaire

Connectez-vous ou créez votre compte Mon Louvre pour poster des commentaires.
Connexion | S’inscrire