Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Expositions>Waldmüller, 1793-1865

Ferdinand Georg Waldmüller a profondément marqué la peinture autrichienne du XIXe siècle. Il excelle en effet dans de nombreux genres : portraits, paysages, natures mortes, peintures de genre ou encore peinture de plein air.

Grâce à cette rétrospective inédite, le musée du Louvre, en collaboration avec le musée du Belvédère de Vienne, permet pour la première fois au public français de découvrir l’oeuvre de Ferdinand Georg Waldmüller.

À travers près d’une quarantaine d’oeuvres qui proviennent essentiellement du musée du Belvédère de Vienne mais aussi de collections privées, dont certaines sont présentées au public pour la première fois, cette exposition suit le parcours artistique de Ferdinand Georg Waldmüller, son réalisme rigoureux dans la figuration d’une société marquée par les soulèvements de 1848 – où coexistent nobles, bourgeois et misérables – sa modernité et son goût pour la photographie (qui joua un rôle central dans son oeuvre). Elle met également en avant l’influence qu’il a eue en Angleterre sur les peintres préraphaélites qui, au milieu du XIXe siècle, voulaient retrouver un art plus spontané et inspiré de la nature, puis, au début du XXe siècle, sur les artistes de la Sécession, qui, notamment en Autriche et en Allemagne, entendaient réagir contre l’art officiel.
Adepte d’un réalisme rigoureux, cet artiste attache une grande importance à l’observation minutieuse du détail. Cela dit, son goût scrupuleux de l’exactitude n’empêche pas ses tableaux d’être baignés d’une harmonie discrète. Ses tableaux, qui évoquent souvent le style Biedermeier, célèbrent le raffinement, l’élégance et l’aisance matérielle tant appréciées par la classe moyenne et l’aristocratie viennoises.

Catalogue d’exposition : Ferdinand Georg Waldmüller (1793-1865), coédition Musée du Louvre Éditions / SkiraFlammarion.
Cette exposition sera ensuite présentée, dans un format plus ample (une centaine d’oeuvres) au musée du Belvédère de Vienne, du 9 juin au 11 octobre 2009.

En partenariat média avec France 2

L'exposition bénéficie du mécénat de la Compagnie de Saint-Gobain

Commissaire(s) : Elisabeth Foucart-Walter, conservatrice en chef, département des Peintures, musée du Louvre ; Sabine Grabner, conservatrice de la collection de Peintures du XIXe siècle, Belvédère, Vienne.

Informations pratiques

Lieu

Aile Sully, 1er étage, salle de la Chapelle

Tarifs

Exposition accessible avec le billet d’entrée aux collections permanentes du musée : 9 euros ; 6 euros après 18h les mercredi et vendredi