Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>France 1500. Entre Moyen Âge et Renaissance

France 1500. Entre Moyen Âge et Renaissance

Paris, Galeries nationales du Grand Palais, 6 octobre 2010 – 10 janvier 2011
Commissaires : Élisabeth Taburet-Delahaye, directeur du musée de Cluny – musée national du Moyen Âge,
Geneviève Bresc-Bautier, directeur du département des Sculptures du musée du Louvre, Thierry Crépin-Leblond,
directeur du musée national de la Renaissance, château d’Écouen, et Martha Wolff, conservateur des Peintures et
Sculptures européennes avant 1750, fonds Eleanor Wood Prince, The Art Institute of Chicago

La période des règnes de Charles VIII et de Louis XII n’est pas un moment secondaire dans le panorama de l’art en France, mais au contraire un temps d’expériences nouvelles. Loin d’être le moment du dépérissement de l’art gothique et de l’arrivée d’une Renaissance italienne victorieuse, les débuts du xvie siècle voient en France l’épanouissement de foyers actifs où se mêlent des artistes venus d’horizons divers, sous la direction de mécènes aux goûts éclectiques.
Après avoir montré ces différents foyers (Val de Loire, Paris, Lyon, Bourbonnais, Champagne), l’exposition insistait sur certains thèmes – les nouvelles iconographies, le double langage de l’ornement, la transmission des modèles –, avant de mettre en lumière les deux courants qui s’interpénètrent, ceux des Pays-Bas et de l’Italie.
L’exposition a bénéficié d’oeuvres exceptionnelles prêtées par le musée national du Moyen Âge, l’Art Institute de Chicago, les Monuments historiques, la Bibliothèque nationale de France et, bien sûr, le Louvre. Ainsi, huit peintures du « Maître de Moulins » entouraient les célèbres portraits conservés au Louvre, qui s’était aussi départi de chefs-d’oeuvre de la sculpture, de l’émail peint, du mobilier, de la tapisserie, de l’enluminure et du dessin. Tous les arts étaient convoqués pour composer un panorama de l’effervescence artistique dans un temps de transition, quand le royaume de France s’offrait aux échanges et aux innovations.

G. Bresc-Bautier

English Version

The exhibition presented exceptional works loaned by the Musée National du Moyen Age, the Art Institute of Chicago, the Monuments Historiques, and the Bibliothèque Nationale de France. Thanks to these loans, eight paintings by the “Master of Moulins” provided a backdrop for the Louvre’s own set of portraits, and were complemented by masterpieces of sculpture, painted enamel, furniture, tapestries, illuminated manuscripts, and drawings. Each of the arts was represented, offering a broad panorama of the intense creativity of this transitional period, during which the kingdom of France underwent great upheaval and innovation.

Informations pratiques

Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
24 et 31 décembre 2014 : ouvert jusqu'à 17h

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet