Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>La recherche scientifique>François Durand, Prix de course

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

François Durand, Prix de course

En 1840, un cheval du duc d’Orléans, grand amateur de courses hippiques, ayant remporté la course de Goodwood, celui-ci s’engage à envoyer un prix pour l’année suivante. Il s’adresse au sculpteur Klagmann, qui est payé trois mille cinq cents francs pour ses modèles en cire et en plâtre, qu’il présentera au Salon de 1844 : « un cadre de médaillons contenant deux modèles de médailles et quatre cavaliers provenant d’un vase exécuté pour feu S. A. R. Mgr le duc d’Orléans ». L’exécution est confiée à l’orfèvre François Durand, qui reçoit pour cette tâche huit mille deux cent dix francs, en juillet 1841.

Le 27 juillet 1841, le prix est gagné par le cheval Mus, appartenant au 5e duc de Richmond. Ce dernier demande aux orfèvres londoniens Hunt et Mortimer d’ajouter un socle avec une inscription commémorative et de dorer le vase par électrolyse.

Tout le décor de ce vase, de style néo-Renaissance, est consacré au cheval. Sur le pied sont assis deux hommes d’armes, tenant un cartouche au chiffre du duc d’Orléans. Sur le corps du vase, deux frises en bas relief montrent le tournoi de Lyon et le carrousel de 1662. En dessous, quatre médaillons ovales illustrent divers types d’équitation : un cheval de race limousine monté par un cavalier français, un cavalier arabe au pas, un jockey anglais et un cavalier allemand. Sur chaque face, une grande Victoire ailée en ronde bosse tient une extrémité de chacune des anses. Au-dessus de chaque anse, un cheval cabré est retenu par deux pages en costume médiéval.

Ce prix jouit d’une incontestable célébrité dès l’époque de sa création, puisque, annoncé par le journal L’Artiste dès 1840, il fait en 1841 l’objet d’un article du Magasin pittoresque, illustré d’une gravure. Le vase est présenté par Durand à l’Exposition des produits de l’industrie de 1849, puis réexposé à Londres en 1851. Un critique français, Arnoux, s’indigne de retrouver ce vase, auparavant en argent oxydé, entièrement doré. Le vase est également montré à l’exposition artistique « Art Treasures Exhibition » de Manchester en 1857.

A. Dion-Tenenbaum


François Durand (Paris, 1792 – Paris ?, vers 1874), orfèvre
D’après Jean-Baptiste Jules Klagmann (Paris, 1810-1867)
Prix de course
Argent doré. H. 70 cm ; l. 31 cm ; pr. 25 cm ; poids 10,267 kg
Signature sur la base : KLAGMANN SCULP., DURAND ORF. ; sur le socle :
MORTIMER & HUNT
Collection Charles Gordon Lennox, 5e duc de Richmond (1791-1860) ;
vente Londres, Sotheby’s, 5-9 juillet 1984, no 299 ; collection Al Tajir ;
acquis en vente publique à Londres, Christie’s, « C enturies of Style »,
le 16 novembre 2010, no 327, repr. p. 135
Département des Objets d’art (OA 12 320)
 

Bibliographie

Un âge d’or des arts décoratifs, catalogue de l’exposition (Paris, Galeries nationales du Grand Palais, 1991), no 181.

English version

 

The Duke of Orléans was passionate about horse-racing, and when one of his horses won the 1840 Goodwood race he decided to submit a prize for the 1841 race. He commissioned the sculptor Klagmann to create the wax and plaster models of the design, and entrusted the goldsmith François Durand with the production of the finished piece. The decorations on this neo-Renaissance style vase are entirely composed of figures and bas-reliefs with an equestrian theme. The vase won by the 5th Duke of Richmond during the races of 27 July 1841 was completed by the London goldsmiths Hunt and Mortimer, who added a gold-electroplated plinth bearing a commemorative inscription.

This prize attracted great attention, and was featured in newspaper articles and displayed in a number of exhibitions.

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet