Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Spectacle vivant et littérature>Grand Magasin : Bilan de compétences, 2012

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

En partenariat avec :

Environ 1h
Bilan de compétences se présente comme une audition. Douze personnes d’horizons divers chantent l’une après l’autre l’histoire de leur voix. Les airs se succèdent dans des styles variés, brossant une galerie d’auto-portraits vocaux.

Chacun, à son tour candidat et juré, raconte ses difficultés ou facilités à chanter, de façon naturelle, travaillée, sauvage ou policée. Quels que soient les mots qu'elle prononce, une voix évoque par son timbre, sa couleur, son phrasé, sa puissance, une histoire singulière et brosse un autoportrait. Lorsque le sens même des paroles vient compléter le tableau, nous abordons les mystères de l'auto-description, de la redondance et ses jeux de miroirs. Un labyrinthe à jamais inexploré que Grand Magasin ne se lasse pas d’arpenter.

Avec : Antoine Bernollin (pianiste stéphanois), François Chaignaud (danseur à la voix d’or), Etienne Charry (compositeur chanteur pop), Ondine Cloez (danseuse peu chanteuse), Jacqueline Hiffler (voix dans un chœur liturgique),  François Hiffler (activiste infra-disciplinaire), Babeth Joinet (chef de chœurs et chorales), Pascale Murtin (activiste infra-disciplinaire), Dominique Pautas (soprano), Victor Ramos (bédette ibérique), Christophe Salengro (autodidacte célèbre), et Claudia Triozzi (chorégraphe cantatrice).
Son : Philippe Moja

Note biographique

GRAND MAGASIN a été fondé en 1982 par Pascale Murtin et François Hiffler.

Le duo a conçu ensemble une trentaine de pièces, numéros et performances, s'adjoignant à l'occasion les services de leurs amis. Ils prétendent ainsi, en dépit et grâce à une méconnaissance quasi-totale du théâtre, de la danse et de la musique, réaliser les spectacles auxquels ils rêveraient d’assister.

Parmi leurs premières pièces, citons : Par les cheveux (version étirée de Barbe Bleue, 1982) ; J’ai toujours fait faire à mes élèves de petites évolutions des doigts (traité ignorant,

1983) ; Aventures rares (souvenirs de Jules Verne, 1984) ; Les petites fourmis respirent encore (ballet réalisé avec Dominique Boivin, 1985) ; Les filles du chef (comédie africaine 1986 et 1988), Les filles du chef (cahier, 1986) ; Préhistoire de la musique (oratorio mégalithique, 1987) ; Une exposition de fer-blanc (auto-sacramental, 1990) ; Une exposition de fer-blanc (livret) ; Fabriqué en Normandie (almanach normand, 1991) ; Laurel et Hardy à l’école (leçons de rattrapage, 1992), Le catalogue de Gand (almanach gantois,1993), suivi d’autres versions de l’Almanach ; Encyclopédie des joies du cœur (une idée de comédie musicale, 1995) ; Marchands d’information (chroniques radiophoniques pour France Inter, 1996) ; Nos œuvres complètes (constat dramatique, 1998) ; Nos œuvres complètes II (suite et non fin du constat, 1999). À l’aube du vingt et unième siècle, Bettina Atala a rejoint le duo et c’est à trois voix qu’ont été construits et présentés quelques spectacles depuis 2001 : 0 tâche(s) sur 1 ont été effectuées correctement, Voyez-vous ce que je vois ?, 5ème forum internationale du cinéma d'entreprise, Panorama commenté, Les déplacements du problème. En 2006 Pascale et François sont revenus à la forme initiale du binôme le temps de raconter leur vie (MA VIE) et leurs cauchemars (Mordre la poussière, 2007) tandis que Bettina s’est lancée dans le cinéma (saison 1 épisode 2, 2007). En 2010, ils ont poursuivi leurs recherches, s’interrogeant sur les notions de surprise et de suspense, en créant à quatre mains les Rois du suspense. Ils ont continué à se déplacer d’un format à l’autre (petit-grand-intérieur-extérieur) avec Syndicat d’initiative (observation commentée d’un paysage) et « Prévisions pour… ». En février 2012 ils ont accueilli les autoportraits vocaux de leurs invités dans Bilan de compétences. Ils travaillent actuellement à la restauration d’une pièce créée en 1984, La vie de Paolo Uccello, qui sera présentée en 2013.

Conférences en auditoriums, interventions en décor naturel, démonstrations dans une galerie d'art ou déploiements sur une scène de théâtre, il s'agit dans tous les cas de GRAND SPECTACLE, rare et bon marché.

 

Cycle(s) : Ouvertures/ Openings 2012

Informations pratiques

Auditorium du Louvre.
Accès libre sur réservation.
Retrait des billets le jour de la performance, de 9h jusqu’à une heure avant le début de la performance, aux caisses de l’Auditorium situées sous la pyramide. Dans l’heure précédant le début de la performance, les places réservées (non retirées) seront annulées et remises à disposition du public.