Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>La recherche scientifique>Jean-Baptiste Camille Corot (entourage), Paysage de campagne...

Jean-Baptiste Camille Corot (entourage), Paysage de campagne romaine

Étrangement considéré, au moment de sa libéralité, comme devant être situé dans « l’entourage de Corot » et daté vers 1810 – rappelons que le peintre de Villed’Avray, âgé seulement de quatorze ans à cette date, n’imaginait alors même pas devenir artiste –, ce paysage possède de réelles qualités techniques.
Savamment construit, il combine de multiples effets de perspective avec des jeux maîtrisés d’ombres et de lumière. Ainsi le banal mur qui bouche la partie gauche de la composition est-il puissamment éclairé, tandis que l’escarpement dominé par une modeste maison qui occupe la partie droite est laissé dans la pénombre ; la partie inférieure est savamment organisée à partir de plans successifs, de plus en plus éloignés de gauche à droite, combinant des zones d’ombre et de lumière, tandis que la partie supérieure est constituée d’une vaste perspective lumineuse mettant en scène une ville, des bois et des plaines, des montagnes élevées et un ciel animé par quelques nuages.
L’univers poétique et le réalisme topographique de cette oeuvre évoquent bien sûr ces études d’après nature peintes en Italie comme autant de gammes exécutées par les paysagistes devant la beauté des points de vue découverts dans les campagnes de la Péninsule. La référence à Corot entraîne naturellement à donner la nationalité française à l’auteur de cette jolie vue, mais la technique et la mise en place de la composition évoquent également certaines esquisses de l’Allemand Johann Heinrich Carl Reinhold (1788-1825) et, davantage encore, du Néerlandais Anton Sminck Pitloo (1780-1837) ; on songe ainsi à une toile de ce dernier, bien plus achevée, intitulée Le Château et le village sur l’île d’Ischia de la Galerie des beaux-arts de Naples.
Cette étude ayant été signée et datée – ces inscriptions étant malheureusement en partie effacées –, nul doute qu’une prochaine analyse en macrophotographie menée par le C2RMF nous permettra d’en savoir davantage quant à son attribution.

Entourage de Jean-Baptiste Camille Corot (Paris, 1796 – 1875)
Paysage de campagne romaine
Huile sur carton. H. 24 cm ; l. 31 cm
Legs de Mme Joseph Gros, née Somers, 3 février 2011
Département des Peintures (R.F. 2011-52)

V. Pomarède

 

English version

The topographic realism and poetic nature of this work are, of course, evocative of the studies from life that were painted in Italy at the time. The clear influence of Corot naturally leads one to attribute this fine landscape to a French artist, but the technique and the arrangement of the composition are also evocative of certain sketches by the German artist Johann Heinrich Carl Reinhold (1788–1825) and, more particularly, the Dutch artist Anton Sminck Pitloo (1780–1837); it is reminiscent of a much more accomplished painting by Pitloo, entitled The Castle and Village on the Island of Ischia, in the Museo di Capodimonte Napoli.

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet