Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Musique>Jean-Frédéric Neuburger, Bertrand Chamayou, pianos ; Emmanuel...

Musique Jean-Frédéric Neuburger, Bertrand Chamayou, pianos ; Emmanuel Curt, Daniel Ciampolini, percussions

Concert du soir

Debussy, Stravinsky, Neuburger, Bartók

Debussy
En blanc et noir pour deux pianos

Stravinsky
Concerto pour deux pianos

Neuburger
Sinfonia, pour deux pianos et percussions

Bartók
Sonate pour deux pianos et percussions Sz 110

Biographies

Jean-Frédéric Neuburger, piano
Né en 1986 à Paris, Jean-Frédéric Neuburger étudie le piano avec Jean-François Heisser, Jean Koerner et Christian Ivaldi au conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris où il obtient un premier prix en 2003.
µIl poursuit sa formation dans les classes de musique de chambre, d’improvisation au clavier, d’accompagnement et d’écriture.

Il a reçu successivement entre 2001 et 2006 les prix des concours : Ravel de l’Académie Maurice Ravel, Jean Françaix, Long-Thibaud, de Londres et Young Concert Artists à New-York. Il reçoit en 2005 le soutien des fondations Yamaha et Accenture.

Il donne régulièrement des récitals de piano et d’orgue en Europe et aux États-Unis. Il est invité comme soliste par le New York Philharmonic Orchestra, le London Philharmonic, les orchestres philharmoniques de Radio France, Shanghai, Baden-Baden, Liège, l’orchestre de la radio nationale de Copenhague et l’orchestre de la NHK sous la direction de Lorin Maazel, Yoel Levi, et Jun Märkl.

Il joue régulièrement sur les plus grandes scènes internationales et dans les festivals de Radio-France et Montpellier, d’Auvers-sur-Oise, d’Annecy, de l’Orangerie de Sceaux, Chopin, La Roque d’Anthéron, aux Flâneries musicales de Reims, aux Journées du piano de Saint-Étienne, aux Folles Journées de Nantes, Lisbonne et Tokyo.

Il a pour partenaire de musique de chambre François Salque, Tatiana Vassilieva, Daniel Ciampolini, Emmanuel Curt et le quatuor Modigliani.

Jean-Frédéric Neuburger est également compositeur. En 2010, il obtient le prix Nadia et Lili Boulanger de l’Académie des Beaux-Arts. Sa pièce pour deux pianos et percussions, Sinfonia, est créée en août 2010 et en 2012 le choeur et l’orchestre Philharmonique de Radio-France, sous la direction de Pascal Rophé, interprètent sa « Cantate profane sur deux poèmes d’Aimé Césaire », commande de Radio-France. Ses partitions sont éditées aux Editions Durand.

Jean-Frédéric Neuburger enseigne depuis 2009 au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris et organise de nombreux événements artistiques.

Il a enregistré deux disques consacrés à Chopin pour le label DiscAuvers et une intégrale des sonates de Brahms. Pour le label Mirare sont sortis un disque consacré à L’art de délier les doigts de Czerny, un concert live au Suntory Hall des œuvres de Beethoven, Brahms et d’Hérold avec Hervé Niquet et le Sinfonia Varsovia, un disque d’œuvres de Brahms avec le quatuor Modigliani et la mezzo-soprano Andrea Hill, et un disque live enregistré à la Cité de la musique avec des œuvres de Liszt, Barraqué, Debussy et de sa propre composition.

Bertrand Chamayou, piano

Bertrand Chamayou commence l’étude du  piano à huit ans. A quinze ans, il entre dans la classe de Jean-François Heisser au conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris puis suit les conseils de Murray Perahia, Leon Fleisher, Dimitri Bachkirov, Aldo Ciccolini et de Maria Curcio.
 Il remporte un deuxième prix au concours international Krainev en Ukraine et en 2001, le quatrième prix au concours international Marguerite-Long-Jacques-Thibaud.

Il est régulièrement  invité à se produire sur des grandes scènes internationales comme la Salle Pleyel, le Théâtre des Champs-Elysées, la Herkulessaal de Munich, le Concertgebouw d’Amsterdam, le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, le Wigmore Hall, l’Auditori de Barcelone, le conservatoire Tchaïkovski de Moscou, le Forbidden City Concert Hall de Pékin, ainsi que dans des festivals de Davos, Schwetzingen.

Bertrand Chamayou joue régulièrement avec l’orchestre de Paris, le London Philharmonic Orchestra, la Deutsche Kammer Philharmonie de Brême, les orchestres nationaux de France, de Belgique, du Capitole de Toulouse, les orchestres philharmoniques de Liège et de Radio-France.
Bertrand Chamayou joue sous la direction de  Pierre Boulez, Andris Nelsons,Yutaka Sado, Semyon Bychkov, Michel Plasson, Stéphane Denève, Jérémie Rohrer, Tugan Sokhiev, et Neville Marriner.
La musique contemporaine occupe une part importante de son activité. Il a notamment travaillé avec Henri Dutilleux et György Kurtag. Il a joué les concertos de Thomas Adès et d’Esa-Pekka Salonen.
Son activité de chambriste est également essentielle. Il est le partenaire régulier de et il joue Sol Gabetta, Renaud Capuçon, Daishin Kashimoto, Augustin Dumay, Antoine Tamestit, Gautier Capuçon, Nicolas Baldeyrou, Alexeï Ogrintchouk, David Guerrier, Paul Meyer, Emmanuel Pahud, les quatuors Ebène, Belcea, Ysaÿe…

Il a enregistré chez Sony Classics les Douze études d'exécution transcendante de Liszt et chez Naïve des disques consacrés à Mendelssohn-Bartholdy, Franck et Liszt.
 

Emmanuel Curt, percussions
Emmanuel Curt a obtenu le premier prix de percussions et de musique de chambre au conservatoire supérieur de musique et de danse de Paris en 1996.
Il a successivement été membre de l’orchestre des Concerts Lamoureux et de l’orchestre de chambre de Paris, puis super soliste de l’orchestre national de France.

Son répertoire est très varié et il joue notamment au sein de fanfares, de groupes de musique latine. Il a été membre du Marching Band Los Amarillos, du Z Quartett et de l’ensemble Carpe Diem.

Il enregistre son premier disque en 2011 chez Indesens avec des œuvres de Chick Corea, Maurice Ravel, Bruno Mantovani, Thierry Escaich, Stéphane Pemegril, Didier Benetti, Bertrand Chamayou, Nicolas Baldeyrou, Thierry Escaich et Stéphane Labeyrie, accompagnés par l’orchestre national de France et l’orchestre symphonique Latitudes.

 

Daniel Ciampolini, percussions
Né à Nice en 1971, Daniel Ciampolini entre au conservatoire de Nice à neuf ans et s’initie parallèlement à la batterie et au jazz auprès de ses parents. Il étudie au conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris où il obtient en 1979 un Premier Prix de percussion dans la classe de Jacques Delécluse et poursuit des études d’analyse et d’harmonie. Il étudie également au Berklee College of Music de Boston, où il se consacre au vibraphone.

Il est reçu soliste à l’Ensemble intercontemporain en 1980, sous la direction de Pierre Boulez. Il crée notamment Sur Incises et Répons de Pierre Boulez, enregistrés chez Deutsche Grammophon, et participe à l’enregistrement du disque de Franck Zappa dirigé par Pierre Boulez. Le compositeur Philippe Hurel lui dédie Quatre variations pour percussion et ensemble qu’il crée ensuite avec l’Ensemble intercontemporain en 2000. Avec l’accord du compositeur Iannis Xenakis, il crée en 1997 à la Cité de la Musique une version électronique de Psappha.

 Depuis 2001, Daniel Ciampolini se consacre uniquement à sa carrière de soliste et de chambriste. Il a notamment joué au Carnegie Hall de New York, à la Philharmonie de Cologne, et est l’invité régulier de la Folle Journée de Nantes
Il a pour partenaires de musique de chambre les pianistes Pierre-Laurent Aimard, Claire Désert et Emmanuel Strosser, l’altiste Tabea Zimmermann, et en jazz le pianiste Antoine Hervé, le saxophoniste Michel Portal et le guitariste Christian Escoudé. 

Daniel Ciampolini a donné des séries de cours à l’Académie du XXe siècle à Paris, à l’académie Sibelius à Helsinki, au Carnegie Hall de New York et à l’Université McGill de Montréal. Il est professeur assistant au Conservatoire de Paris depuis 2006.
 

Ce concert est enregistré par France Musique.

Cycle(s) : Jean-Frédéric Neuburger et ses amis

Informations pratiques

Lieu :
Auditorium du Louvre sous la pyramide.

Tarifs :
Tarif A (à 20h): 32 euros, 26 euros (réduit), 16 euros (solidarité et jeunes)

Réservations :
. Par téléphone : Au 01 40 20 55 00, du lundi au vendredi (sauf le mardi), de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.
. Sur place, à la caisse de l’auditorium, du lundi au samedi (sauf le mardi) de 9h à 17h15, jusqu’à 19h15 les mercredi et vendredi.

Informations :
01 40 20 55 55, de 9h à 19h du lundi au vendredi.

Tarifs et conditions des réductions tarifaires 2013-2014

Acheter un billet