Go to content Go to navigation Go to search Change language

ホーム>Recherches sur les collections (oeu

Recherches sur les collections (oeuvres sculptées, papyrus) Projet suivi par Christophe Barbotin

La préparation du second tome du Catalogue des statues du Nouvel Empire a été l’occasion d’étudier une trentaine de statues représentant des particuliers, pour la plupart dignitaires des règnes des XVIIIe, XIXe et XXe dynasties. (...)

La préparation du second tome du Catalogue des statues du Nouvel Empire a été l’occasion d’étudier une trentaine de statues représentant des particuliers, pour la plupart dignitaires des règnes des XVIIIe, XIXe et XXe dynasties. L’étude de chaque oeuvre est systématiquement accompagnée d’une description, d’une analyse, d’un dessin à main levée puis d’un calque des décors et des inscriptions, toutes ces étapes permettant d’avoir une connaissance approfondie de la statue et de la démarche technique et artistique qui a présidé à son exécution. Signalons au passage la découverte d’une peinture antique en faux granite rose sur le groupe calcaire A 61, un phénomène rarement attesté à cette époque.
     Le travail régulier dans les réserves, et tout particulièrement dans le « salon des refusés », où sont conservés des éclats, des fragments et autres objets cassés difficilement identifiables, a permis de s’intéresser à un énigmatique fragment de pierre. Une enquête rigoureuse l’a fait parler : il s’agit d’un exceptionnel bassin du roi Hakoris (ive siècle avant J.-C.), portant la transcription hiéroglyphique d’une scène de couronnement (publié dans la Revue d’égyptologie, 61 [2010]).
     Enfin, dans le très riche fonds de papyrus du département, un papyrus inédit (E 25357), à la fois court et difficile à interpréter, mentionne une sombre affaire de détournement d’esclave sur fond de meurtre et de fuite nocturne, en l’an 47 de Thoutmosis III… Son étude a pu être entreprise en 2010.

C. Barbotin

English version

     In the framework of the publication of the catalogue of statues from the New Kingdom of Egypt, work in 2010 focused on a systematic study of the around thirty statues of individuals, most of whom were dignitaries.
     A detailed study of a fragment of stone kept in the reserve collection enabled researchers to identify a basin from King Hakoris, dating from 4 bc.
     A new papyrus (E 25357), which mentions the abuse of a slave in the 47th year of Thutmose III’s reign, is currently being studied.

来館情報

ルーヴル美術館 パリ フランス
地下鉄:1番線または7番線、Palais-Royal Musée du Louvre 駅
 
開館時間
月・木・土・日:9時-18時
水・金:9時-21時45分(夜間開館)

休館日:毎週火曜日、1月1日、5月1日、12月25日
 
 

チケットを購入する