Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>L’archéologie du passé récent, une contribution à l’histoire de...

Intervenant : Alain Jacques, service archéologique de la Ville d’Arras

L'intérêt porté par les archéologues aux vestiges de la Première Guerre Mondiale date du début des années 90. Dans le cas d'Arras, c'est au cours d'un programme de recherche sur les carrières d'extraction de pierre utilisées au XVe et au XVIe siècle, que notre attention a été attirée par les nombreuses traces laissées par le passage des soldats français puis britanniques entre 1914 et 1918.

Devant l'intérêt de ces témoignages pour la compréhension du quotidien du combattant, un répertoire systématique a été dressé au même titre que les indices archéologiques des périodes antérieures. L'étude d'archives réalisée conjointement au travail de terrain nous a conforté dans le bien fondé de notre démarche en nous révélant que ces lieux avaient pris une part importante lors de l'offensive de 1917. Ces informations recueillies au cours de ces recherches nous permettent également de mieux apprécier l'effort matériel et humain consenti par les forces britanniques pour faire de ces souterrains un véritable cantonnement capable d'accueillir plus de 24 000 hommes, soit l'équivalent de la population de la ville d'Arras à la veille du premier conflit mondial.

Les interventions archéologiques menées sur les champs de bataille nous ont également permis de retrouver plusieurs dizaines de corps de soldats oubliés lors des combats d'Artois. Elles révèlent que les habitudes funéraires d'avant-guerre doivent rapidement s'adapter à la mort de masse et engendrer de nouveaux gestes et de nouvelles réflexions sur la gestion de la mort.

La fouille méthodique de ces sépultures d'urgence constitue assurément l'apport le plus novateur de l'archéologie à l'histoire de la Première Guerre Mondiale.

Diplômé de l'Ecole Pratique des Hautes Etudes (Sorbonne - Paris), Alain Jacques est directeur du Service archéologique de la Ville d'Arras depuis 1977. Il est responsable des fouilles menées depuis cette date dans la ville antique et médiévale du chef-lieu du Pas-de-Calais. Il dispense des cours depuis 2001 à l'université d'Artois à Arras. Il est membre du Comité d'Expertise spécialisé auprès du musée de l'Armée (Hôtel national des Invalides). Il est l'auteur de nombreux articles et ouvrages consacrés à la période antique et au Moyen Âge dans le Nord de la France. Il a publié récemment avec Yves Desfossés et Gilles Prilaux un livre sur l'archéologie de la Grande Guerre et un autre ouvrage sur les combattants de la Grande Guerre, en collaboration avec Yves Le Maner. Ils sont édités dans la collection "Histoire" des Éditions "Ouest France".

 

Cycle(s) : Actualité de la recherche archéologique

Laisser un commentaire

Connectez-vous ou créez votre compte Mon Louvre pour poster des commentaires.
Connexion | S’inscrire

Informations pratiques

Lieu
Auditorium du Louvre
 
Accès
Métro : Palais-Royal / Musée du Louvre.
Entrée par la pyramide, le passage Richelieu ou les galeries du Carrousel.
Parking du Carrousel ouvert de 7h à 23h.
 
Entrée libre dans la mesure des places disponibles
 
Informations
01 40 20 55 55, de 9h à 19h du lundi au vendredi.

Réservations
Au 01 40 20 55 00, du lundi au vendredi (sauf le mardi), de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.
Groupes scolaires et centres de loisirs : 01 40 20 50 01
Groupes adultes (associations, comités d’entreprise…) : 01 40 20 54 55.

A la caisse de l’auditorium
Du lundi au samedi (sauf le mardi) de 9h à 17h30.