Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>L’épave d’Anticythère : l’exposition d’Athènes et les dernières...

par Nikolaos Kaltsas, musée archéologique national, Athènes

Une nouvelle exposition du Musée archéologique national d’Athènes présente pour la première fois l’ensemble des trouvailles provenant de la célèbre épave antique d’Anticythère, ramenées à la surface en deux phases distinctes : en 1900-1901 par des pêcheurs d’éponges de Symi avec la collaboration de la flotte grecque, inaugurant ainsi l’archéologie sous-marine en Grèce, puis en 1976 par le Service archéologique avec la collaboration de la Calypso, le navire océanographique du commandant Cousteau.

378 pièces antiques (sculptures de marbre et de bronze, vases en céramique, verre et métal, bijoux et autres objets liés au fonctionnement du navire et à la vie de l’équipage, ainsi que des monnaies) constituent un éclatant témoignage de la richesse de cette cargaison et de la science de la construction navale et de la navigation dans l’Antiquité grecque.

Les 82 fragments de la Machine d’Anticythère, un mécanisme connu comme « le premier ordinateur de l’humanité » dont on n’a compris le fonctionnement que récemment, sont eux aussi exposés ensemble pour la première fois. Les recherches récentes, présentées au public par des moyens informatiques et des reconstitutions en 3 D, démontrent l’étendue des connaissances en mathématiques, astrophysique et mécanique que possédait la Grèce antique.

Biographie

Nikolaos Kaltsas est directeur du Musée archéologique national d’Athènes. Il a mené des études d’archéologie à la Faculté de Philosophie de l’université Aristote de Thessalonique, où il soutient sa thèse de doctorat en Archéologie classique.

Il intègre la Commission des Antiquités préhistoriques et classiques de Thessalonique, dans le cadre de laquelle il dirige des fouilles dans les régions de Thessalonique et de Chalcidique, notamment celles de la nécropole archaïque et classique de l’Acanthos antique.

En 1980 il est nommé administrateur de la Commission des Antiquités d’Olympie et dirige des fouilles dans la région de Messénie. Il occupe ensuite plusieurs postes au sein de la Direction centrale du ministère de la Culture - successivement au Département des sites archéologiques, au Bureau des expositions et au Département des musées.

En 1993 il entre au Musée archéologique national en tant qu’administrateur puis, à partir de 1997, en tant que conservateur au Département des sculptures. Le catalogue raisonné de la collection de sculptures sera achevé en 2001.

Il prend en 2001 la direction du Musée, entreprend sa rénovation et la nouvelle présentation de l’ensemble de ses collections, travail de longue haleine achevé en 2009. Par ailleurs, il organise de nombreuses expositions temporaires en Grèce et à l’étranger.

Il a fait partie de plusieurs Conseils et Commissions et on lui doit de nombreuses publications. Son ouvrage : Musée archéologique national d’Athènes - La Sculpture (2002) a été primé par l’Académie d’Athènes.

Il a également publié :

- Terres cuites architecturales décorées de Macédoine, Athènes 1988 (Doctorat d’État).

- «  La maison archaïque de Kopanaki - Messenia », Arch. Ephemeris 1983, p. 207-237.

- «  La nécropole hellénistique de Pylos », Arch. Deltion, 38, 1983 (Athènes 1990), p. 1-77.

- Acanthos. Les fouilles de la nécropole en 1979 (Athènes 1998).

 

Cycle(s) : Actualité de la recherche archéologique, 2012-2013

Informations pratiques

Lieu
Auditorium du Louvre
 
Accès
Métro : Palais-Royal / Musée du Louvre.
Entrée par la pyramide, le passage Richelieu ou les galeries du  Carrousel.
Parking du Carrousel ouvert de 7h à 23h.
 
Entrée libre dans la mesure des places disponibles
 
Informations :
+33 (0)1 40 20 55 55, de 9h à 19h du lundi au vendredi

Documents liés

Dépliant "Actualité de la recherche archéologique", saison 2012-2013

(pdf, 509.67 Ko)

Téléchargement