Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>La fin du monde : événement ou symptôme

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Remerciements :
En partenariat média avec les revues Esprit, Mouvement et Les Inrockuptibles.

par Michaël Fœssel, Université de Bourgogne
En lien avec le programme de recherche « L’imaginaire de la catastrophe » (2013-2016).

On peut interpréter les peurs apocalyptiques actuelles à partir d’expériences contemporaines où les sujets sont dépossédés du monde. Le triomphe de la technique sur l’action, du capital sur le travail, du besoin sur le désir sont autant de phénomènes qui expliquent pourquoi l’on est pressé de voir finir un monde que l’on a déjà perdu.
Le plus urgent n’est pourtant pas d’éviter l’apocalypse à venir, mais de réinvestir le monde après sa disparition comme ordre hiérarchique. En ce sens, le fait que la fin du monde a déjà eu lieu est une bonne nouvelle qui nous place face à une alternative : perpétuer la vie ou édifier un espace pour le possible.

Professeur de philosophie à l'école Polytechnique, Michaël Fœssel est membre du comité éditorial de la revue Esprit. Dernier ouvrage : Après la fin du monde, Critique de la raison apocalyptique (Seuil, 2012).

Conférence suivie de la projection à 20h30 de :
Melancholia
Fiction de Lars von Trier

Fr., Dan., 2011, 130 min, coul, vostf, copie 35mm
Avec Kirsten Dunst, Charlotte Gainsbourg, Kiefer Sutherland, Charlotte Rampling, John Hurt…
À l'occasion de leur mariage, Justine et Michael donnent une somptueuse réception. Pendant ce temps, la planète Melancholia se dirige lentement vers la Terre…
Dans ce huis-clos flamboyant, riche en allégories et en signes, Lars von Trier a voulu raconter, à rebours des codes classiques des films catastrophes,  « une belle histoire sur la fin du monde ». À travers la représentation de l’imminence de l’ultime collision émerge une certaine appréhension d’un au-delà spatial, temporel et spirituel, à laquelle vient puiser la mélancolie humaine.
 

Cycle(s) : Prophétie, apocalypse et temps
Evénement(s) : Prophéties

Informations pratiques

Lieu :
Auditorium du Louvre sous la pyramide.

Tarifs :
Tarif F : 6 euros, 5 euros (réduit), 3 euros (solidarité et jeunes)
Gratuit pour les adhérents Louvre jeunes et les étudiants en art
Billet valable pour la conférence de 18h30 et le film de 20h30.
 

Réservations :
. Par téléphone : Au 01 40 20 55 00, du lundi au vendredi (sauf le mardi), de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.
. Sur place, à la caisse de l’auditorium, du lundi au samedi (sauf le mardi) de 9h à 17h30, jusqu’à 19h30 les mercredis
et vendredis, et jusqu’au début des séances les soirs de programmation.

Informations :
01 40 20 55 55, de 9h à 19h du lundi au vendredi.

Achetez des billets pour le cycle Prophéties Acheter un billet

Autour de la conférence

Films