Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>La Libye antique : travaux actuels de la mission archéologique...

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

par Vincent Michel, université de Poitiers
Lundi 3 décembre 2012 à 12h30

Après deux voyages exploratoires en Libye, le Professeur François Chamoux fonda en 1976 la Mission archéologique française en Libye (MAF) qu’il dirigea pendant 5 ans avant de la confier au Professeur André Laronde, qui en fut responsable jusqu’en 2011, sous l’égide du Centre de Recherches sur la Libye Antique (CERLA-Paris IV-Sorbonne). 

Le premier terrain d’intervention de la Mission se porta sur Apollonia (port de la colonie grecque de Cyrène), avec la fouille des remparts puis celle du port en grande partie englouti. Le périmètre d’activité de la Mission s’est ensuite élargi à la Tripolitaine, plus précisément dans les ports de Leptis Magna et de Sabratha. Cette intervention fut suivie d’un nouveau chantier, celui des « thermes du Levant », également à Leptis Magna. Dans la première décennie des années 2000, la Mission s’ouvrit à de nouvelles périodes : d’abord à l’Antiquité tardive, avec la création en 2001 d’une mission de restaurations et de fouilles sur le site d’Érythron-Latrun, puis à la préhistoire en 2006 avec l’ouverture du chantier d’Abu Tamsa dirigé par Élodie de Faucamberge et enfin, en 2007, à la période islamique sur le site médiéval de Surt (Sulṭān) dirigé par Jean-Michel Mouton. L’Antiquité constitue encore aujourd’hui une part importante de la Mission avec la fouille des sanctuaires et de la nécropole d’Apollonia ainsi que la poursuite du dégagement des thermes du Levant à Leptis Magna. C’est dans une optique à la fois pluridisciplinaire et transpériode que la MAF œuvre à la redécouverte de l’histoire et de la valorisation du patrimoine d’un pays plus « célèbre que connu ».

Biographie

Vincent Michel est archéologue et orientaliste. Il travailla d’abord en Palestine dès 1994 sur les sites d’Amwas-Emmaüs et de Taybeh-Ephraïm. Sous l’égide du Biblicum Franciscanum de Jérusalem, il participa à la fouille d’une basilique double à Nitl en Jordanie et effectua plusieurs missions de prospections tant en Jordanie qu’en Syrie. C’est à partir de 2001 qu’il découvrit la Libye en étant chargé d’abord de la restauration de la basilique occidentale puis de la fouille d’un complexe thermal sur le site d’Érythron-Latrun. À la suite du décès du Professeur André Laronde le 1er février 2011, il fut nommé directeur de la Mission archéologique française pour la Libye antique et œuvra à la reprise des chantiers en Libye en 2012. Devenu docteur en archéologie de l’Antiquité tardive (Paris IV-Sorbonne) en 2004, il est, depuis 2005, maître de conférence en archéologie de l’Antiquité à l’université de Poitiers.

Parmi ses publications :

- « L’activité récente de la Mission Archéologique Française de Libye pour l’Antiquité », in Atti del Convegno Internazionale « For the Preservation of the Cultural Heritage in Libya. A Dialogue among Institutions », S. Leucio, 1-2 luglio 2011, S. Ensoli (éd.), Roma 2012  (KYPANA. LA LIBIA NELL’ANTICHITA’, 1).

- « Nouvelles recherches en Cyrénaïque : Les thermes romains d’Érythron, Latrun », Compte Rendu de l’Académie des Inscriptions & Belles-Lettres, 2011, I (janvier-mars), p. 207-222.

- « Nouvelles recherches en Cyrénaïque (Libye). Le site d’Érythron-Latrun », Les Nouvelles de l’archéologie, 123, 2011, p. 28-34.

- « L’architecture et la liturgie des églises de Cyrénaïque (Libye), Le Monde de la Bible, 165, 2005, p. 42-44.

 

Cycle(s) : Actualité de la recherche archéologique, 2012-2013

Informations pratiques

Lieu
Auditorium du Louvre
 
Accès
Métro : Palais-Royal / Musée du Louvre.
Entrée par la pyramide, le passage Richelieu ou les galeries du  Carrousel.
Parking du Carrousel ouvert de 7h à 23h.
 
Entrée libre dans la mesure des places disponibles
 
Informations :
+33 (0)1 40 20 55 55, de 9h à 19h du lundi au vendredi

Documents liés

Dépliant "Actualité de la recherche archéologique", saison 2012-2013

(pdf, 509.67 Ko)

Téléchargement