Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>La photographie américaine du XIXe siècle : entre récit national...

Remerciements :
Les programmes de l'auditorium sont soutenus par la Terra Foundation for American Art

par François Brunet, Université Paris Diderot - Paris 7

Si tout n’est pas récit dans l’art américain du XIXe siècle, la photographie de cette période illustre la tendance des images américaines à raconter et à se raconter. L’histoire de la nation, de sa construction comme collectivité démocratique, de son déchirement dans la guerre civile puis de sa reconstruction par la conquête de l’Ouest, est à bien des égards le « grand récit » que composent les portraits des grands hommes, les clichés des champs de bataille et des « paysages » de l’Ouest qui fonctionnent plutôt comme décors d’une épopée. Ce récit national, reflété dans des milliers de portraits d’Américains aspirant à la beauté ou à la dignité, fonctionne d’ailleurs comme canevas principal de l’histoire de la photographie aux États-Unis. Il est assez dominant pour avoir été souvent critiqué, en tant que récit, pour ses biais et ses omissions. Or quantité d’images lui associent des contrepoints décalés, ironiques ou réflexifs : mise en abyme des sujets « nationaux » par des facéties de figuration ; mise en scène de la production des images elles-mêmes, au risque du burlesque.

Biographie

Historien des images et de la culture des États-Unis, spécialiste de photographie, François Brunet est professeur en art et littérature des États-Unis à l’université Paris Diderot-Paris 7 et membre de l’Institut universitaire de France. Il est l’auteur de La Naissance de l’idée de photographie (PUF, 2000) et de Photography and Literature (Reaktion Books, 2009). Il a été commissaire de l’exposition « Visions de l’Ouest : photographies de l’exploration américaine 1860-1880 » (catalogue MAAG/RMN, 2007) et dirigé l’anthologie Agissements du rayon solaire (Presses de l’Université de Pau, 2009) ainsi que l’ouvrage L’Amérique des images : Histoire et culture visuelles des États-Unis, à paraître en 2013 (Hazan/Université Paris Diderot). Ses recherches actuelles touchent à la relation entre photographie et histoire et à la circulation internationale des images au XIXe siècle.

 

Cycle(s) : L'image-récit. L'art américain XVIIIe - XXe siècle

Informations pratiques

Lieu :
Auditorium du Louvre sous la pyramide.

Tarif E : 6 euros, 5 euros (réduit), 4 ou 3 euros (solidarité et jeunes)
Gratuit avec la CLJ (Carte Louvre Jeunes) et pour les étudiants en art, dans la limite d’un quota de places garanties.
Retrait des billets une heure avant aux caisses de l’auditorium.

Réservations :
. Par téléphone : Au 01 40 20 55 00, du lundi au vendredi (sauf le mardi), de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.
. Sur place, à la caisse de l’auditorium, du lundi au samedi (sauf le mardi) de 9h à 17h30, jusqu’à 19h30 les mercredis et vendredis, et jusqu’au début des séances les soirs de programmation.

Informations :
01 40 20 55 55, de 9h à 19h du lundi au vendredi.

Conditions des réductions tarifaires