Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>Le site d’Abydos Sud : découverte d’une communauté oubliée du...

Conférences et colloques Le site d’Abydos Sud : découverte d’une communauté oubliée du Moyen Empire

Conférence

par Josef Wegner, University of Pennsylvania Museum of Archaeology and Anthropology, Philadelphie

À Abydos Sud subsistent les ruines d'un complexe voué au culte royal de Sésostris III, pharaon de la XIIe dynastie. Ce site comprend l'une des plus grandes tombes d'Égypte : un tombeau souterrain, de 180 m de longueur, édifié pour Sésostris III au pied d'une montagne sacrée, appelée Montagne d'Anubis par les Égyptiens. C'est la plus ancienne tombe royale cachée d'Égypte. Parmi les nombreux autres éléments liés à cette tombe figurent un temple funéraire royal et une ville établie pour assurer l'administration du culte funéraire de Sésostris III.

De nouvelles découvertes effectuées ces dernières années apportent des informations cruciales sur le complexe funéraire de Sésostris III à Abydos. Nous traiterons dans cette conférence des fouilles en cours à l'intérieur de la tombe du pharaon. Les preuves attestant de cérémonies funéraires laissent penser que le pharaon fut enterré à Abydos et non dans sa pyramide de Dahshour, au nord. De nombreuses parties du complexe funéraire posent encore des énigmes, mais il semble que des tombes royales voisines correspondent à d'autres membres de la famille royale de la fin de la XIIe dynastie. Un sarcophage en quartzite massif, de 60 tonnes, appartenant à une pyramide satellite a été dernièrement découvert (juin 2013) et pourrait fort bien être celui d'un des derniers souverains de la XIIe dynastie : Amenemhat IV ou Neferousebek, une femme pharaon. Cette conférence abordera la question des preuves de l'existence d'une nécropole de la famille royale sur le site de la Montagne d'Anubis.

D'autres fouilles récentes se sont concentrées sur les vestiges urbains de la ville du Moyen Empire. En 2012, les travaux ont porté sur la grande résidence du maire à Abydos Sud. L'été 2013 a vu de nouvelles découvertes près de la résidence du maire, notamment des dépôts renfermant des milliers de sceaux en argile portant des signes hiéroglyphiques qui livrent des informations sur la population et l'administration de l'ancienne Abydos Sud. Nous conclurons cette conférence par un aperçu des nouvelles fouilles dans les cimetières privés du Moyen et du Nouvel Empire à Abydos Sud. Parmi les découvertes passionnantes figurent en particulier celle d'une tombe au riche mobilier appartenant à un scribe nommé Horemheb de la fin de la XVIIIe dynastie.

Josef Wegner est Associate Professor d'archéologie égyptienne au Department of Near Eastern Languages and Civilizations, University of Pennsylvania. Il est aussi Associate Curator au Penn Museum of Archaeology and Anthropology. Sa thèse de doctorat (1996) portait sur le développement du culte d'Osiris à Abydos. Il poursuit depuis 1994 des fouilles à Abydos où, avec son équipe de l'Université de Pennsylvanie, il a progressivement mis au jour les vastes ruines du complexe funéraire du pharaon Sésostris III. Ses travaux se concentrent essentiellement sur l'archéologie du Moyen Empire égyptien. Il mène en général deux campagnes de fouilles par an à Abydos, en hiver et en été.

Josef Wegner est l'auteur de nombreux articles et ouvrages dont The Mortuary Temple of Senwosret III at Abydos (2007) ; il est co-auteur de Archaism and Innovation: Studies in the Culture of Middle Kingdom Egypt (2007) et de Akhenaten and Tutankhamun: Revolution and Restoration (2009). Parmi ses ouvrages à paraître figurent The Mayoral Residence at South Abydos ainsi que The Sphinx that Travelled to Philadelphia: the Story of the Colossal Sphinx of Ramses the Great in the Penn Museum.

 

 

Cycle(s) : Actualité de la recherche archéologique, 2013-2014

Informations pratiques

Lieu
Auditorium du Louvre

Accès
Métro : Palais-Royal / Musée du Louvre.
Entrée par la pyramide, le passage Richelieu ou les galeries du Carrousel.
Parking du Carrousel ouvert de 7h à 23h.
 
Entrée libre dans la mesure des places disponibles

Programme

Conférences de l’Actualité de la recherche archéologique

20 conférences en entrée libre : programme feuilletable en ligne

Cliquez ici