Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Conférences et colloques>Les fouilles de la maison des Chastes Amants

Intervenant : Antonio Varone, Soprintendenza Speciale per i  Beni Archeologici di Napoli e PompeiLes fouilles de l’insula 12 (Reg. IX) de Pompéi se poursuivent depuis 1987. L'îlot est situé le long de la Via dell’Abbondanza, artère centrale de la ville, correspondant au decumanus inférieur. Les travaux s’étendent sur 2000 m2 environ et offrent l’aspect d’un laboratoire de recherche in situ, dont la visite s’appuie sur des outils multimédia et s’effectue en surplomb, en empruntant des passerelles qui permettent aux visiteurs de prendre directement connaissance des opérations réalisées au même instant sur le chantier.

Ce chantier-laboratoire fournit une documentation exceptionnelle concernant l’impact de l’éruption de 79 ap. J.-C. sur l’agglomération de Pompéi et sur les activités qui s’y déroulaient. Lors de l’analyse des données, la collaboration de spécialistes aux compétences multiples a permis d’obtenir des résultats scientifiques d’importance majeure, d’identifier par exemple un fort tremblement de terre ayant immédiatement précédé l'éruption de 79 ou de comprendre encore la façon dont s’organisait le travail au sein d’un atelier de peinture, avec les techniques, les matériaux et les outils de production qui y étaient utilisés. Les fouilles les plus récentes ont en outre révélé la présence, sur le site de Pompéi, vers 3500 av. J.-C., d’une agglomération néolithique, qui entretenait des rapports d’échange insoupçonnés avec la très lointaine Pantelleria. Cette découverte a montré que le grand cabotage en Méditerranée était déjà pratiqué deux mille ans avant l’aventure d’Ulysse.


Antonio Varone est archéologue et épigraphiste au Ministero per i Beni e le Attività Culturali, ainsi que directeur des fouilles de Pompéi et vice-surintendant de la zone archéologique vésuvienne.

Auteur de plus de 150 ouvrages scientifiques dont plusieurs monographies, il dirige depuis 1987 les fouilles toujours en cours dans la maison des Chastes Amants, ainsi que l’étude des inscriptions pariétales du territoire vésuvien en vue de la publication des nouveaux fascicules en supplément du volume IV du Corpus Inscriptionum Latinarum pour le compte de l’Académie des sciences de Berlin-Brandebourg. Il a été commissaire ou commissaire associé de plusieurs expositions, dont la très récente « Pompéi. Un art de vivre » qui s’est tenue au musée Maillol de septembre 2011 à février 2012.

Il a enseigné la restauration et l’archéologie à l’université de Rome « La Sapienza » et a pris part à de nombreux colloques scientifiques au rayonnement international en Italie et à l’étranger. Il a également donné de nombreuses conférences à l’invitation d’universités, d’académies, d’organisations scientifiques et culturelles dans plusieurs villes d’Europe, ainsi qu’en Amérique, en Asie et en Australie.

Parmi ses ouvrages on retiendra les volumes Presenze Giudaiche e Cristiane a Pompei », Naples 1979 ; Rediscovering Pompei, Rome 1990 (édité en anglais et allemand) ; Erotica Pompeiana. Iscrizioni d'amore sui muri di Pompei, Rome 1994 (également en anglais et japonais) ; Pompéi, Paris 1995 (en allemand, anglais, néerlandais et italien) ; L'Erotismo a Pompei, Rome 2000 (également en anglais, allemand et espagnol) ; Pompei. I misteri di una città sepolta, Rome 2000 ; avec G.  Stefani, Titulorum pictorum Pompeianorum imagines, Rome 2009; avec V.  Weber, R.  Marchionni, J.  Kepartovà, Corpus Inscriptionum Latinarum, voluminis IV supplementum quartum, fasc. 1, Berolini 2011; Titulorum graphio exaratorum qui in regione Vesuvina adhuc exstant et in C.I.L., vol. IV "collecti sunt imagines", vol. I-II, Rome 2012 (sous presse).

 

 

Cycle(s) : Actualité de la recherche archéologique

Vos commentaires

  • Est-il possible de proposer un enregistrement audio ou video pour cette manisfestation ? Je regrette beaucoup de ne pouvoir y assister.

    nath, 19-03-2012 à 12h31

  • Je regrette beaucoup de ne pas avoir la possibilité d'assisster à cette conférence - comme aux autres manifestations de ce cycle. J'ai eu l'occasion de visiter la "casa dei casti amanti" qui est un lieu passionant.
    Est-il envisageable de proposer un enregistrement en video sur le site web du Louvre pour tous ceux qui s'interessent à archéologie et qui ne peuvent pas se rendre à l'auditorium aux heures des conférences.

    Clio

    Clio, 17-03-2012 à 11h40

  • 1 / 1

    Nb par page :5 -10 -15

Laisser un commentaire

Connectez-vous ou créez votre compte Mon Louvre pour poster des commentaires.
Connexion | S’inscrire

Informations pratiques

Lieu
Auditorium du Louvre
 
Accès
Métro : Palais-Royal / Musée du Louvre.
Entrée par la pyramide, le passage Richelieu ou les galeries du Carrousel.
Parking du Carrousel ouvert de 7h à 23h.
 
Entrée libre dans la mesure des places disponibles
Gratuit pour les Cartes Louvre Jeunes
 
Informations
01 40 20 55 55, de 9h à 19h du lundi au vendredi.

Réservations
Au 01 40 20 55 00, du lundi au vendredi (sauf le mardi), de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.
Groupes scolaires et centres de loisirs : 01 40 20 50 01
Groupes adultes (associations, comités d’entreprise…) : 01 40 20 54 55.

A la caisse de l’auditorium
Du lundi au samedi (sauf le mardi) de 9h à 17h30.