Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>La recherche scientifique>Luca Cambiaso, maître de l’école génoise, 1550-1620

Luca Cambiaso, maître de l’école génoise, 1550-1620

Aile Denon, salles Mollien, 11 novembre 2010 – 7 février 2011
Commissaire : Federica Mancini, département des Arts graphiques

Connu du grand public pour les nombreux dessins à la plume qu’il a exécutés tout au long de sa carrière et notamment pour sa façon géométrique de schématiser la figure humaine, Luca Cambiaso (Moneglia, 1527 – El Escorial [Madrid], 1585) est un artiste aux multiples facettes. Formé au métier de peintre et de sculpteur sous la direction de son père, Giovanni, il grandit dans un milieu effervescent : en 1528, la ville de Gênes connaît un changement radical, car c’est l’année où l’amiral Andrea Doria met fin à la domination française en faveur d’une alliance avec l’empereur Charles Quint.
La nouvelle situation politique qui en est issue, une république sous forme d’oligarchie dirigée par douze personnes, suscite un intérêt inédit pour l’art. Les familles les plus puissantes le manifestent par la construction de somptueux palais dont elles confient les décors à de nombreux artistes, notamment le palais du Prince, c’est-à-dire la demeure du même Doria dans le quartier de Fassolo, pour laquelle il fut fait appel à des artistes renommés comme Perino del Vaga et Domenico Beccafumi.
Célèbre de son vivant pour ses décors peints dans les somptueux palais génois et pour son imagination inépuisable qui le poussait à travailler et retravailler sur papier toutes ses idées, Luca Cambiaso s’inscrit dans cette tradition et a été l’un des premiers artistes dont l’oeuvre graphique ait séduit les plus grands collectionneurs en dépassant les frontières de l’Italie.
En France, si l’intérêt pour l’artiste avait déjà saisi le roi Louis XIV et le banquier Everhard Jabach, l’acquisition de ses feuilles s’est poursuivie au cours des siècles de manière constante, signe qu’il était apprécié car les collectionneurs les plus raffinés comme Pierre Jean Mariette, Saint-Morys, le comte d’Orsay en possédaient et l’on trouve aujourd’hui encore des dessins de Luca Cambiaso dans la plupart des grandes collections françaises.
Depuis la période de sa jeunesse, marquée par une fascination pour l’art de Michel-Ange et Perino del Vaga, puis pour Corrège et les Vénitiens, jusqu’à ses oeuvres tardives d’une grande finesse, en passant par ses esquisses et dessins préparatoires, l’exposition présentée dans les salles 9 et 10 du pavillon Mollien et le catalogue qui l’accompagne permettent de parcourir presque toutes les étapes de sa carrière, jusqu’à son départ pour la cour espagnole de Philippe II, en 1583.
À la sélection d’oeuvres originales de Cambiaso, qui donnent l’occasion de mieux comprendre l’importance du dessin dans le processus créatif de l’artiste et de son atelier, s’ajoutent une vingtaine de feuilles dessinées par d’autres artistes actifs au même moment, de Giovanni Battista Castello à Ottavio et Andrea Semino, et par ses disciples comme Lazzaro Tavarone ou Giovanni Battista Paggi.
L’étude scientifique, conduite pendant plus de quatre ans sur le riche fonds de dessins du Louvre, qui a mené à cette sélection de cinquante-trois dessins exposés a eu pour but d’éclairer l’imaginaire d’un artiste dont les inventions graphiques ont fasciné les créateurs du xxe siècle, et aussi, dans la mesure du possible, de distinguer les originaux des nombreuses pièces qui ont été ajoutées au fil du temps à son corpus graphique.

F. Mancini

English Version

Famous in his lifetime for his frescoes in sumptuous Genoese palaces and for his inexhaustible imagination, Luca Cambiaso was one of the first artists whose graphic works interested the major collectors, both within Italy and abroad. In France, the banker Jabach and King Louis XIV appreciated the importance of his work and Cambiaso’s drawings were systematically acquired over the centuries.
The exhibition and accompanying catalogue present almost every stage of the artist’s career, until his departure for the Spanish court of Philip II in 1583. In addition to the selection of Cambiaso’s original works that provide an insight into the role of drawing within the creative process of the artist and his workshop, twenty sheets were included that were drawn by other, contemporary artists. The ensemble attests to the artistic vivacity of the Genoese milieu at the beginning of the seventeenth century.

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet