Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Expositions & Actualités>Musique>Marc Bouchkov, violon ; Adrien Boisseau, alto ; Kian Soltani,...

Musique Marc Bouchkov, violon ; Adrien Boisseau, alto ; Kian Soltani, violoncelle

Concert du soir

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Schubert, Dohnányi, Zimmermann, Beethoven

Schubert
Trio en si bémol majeur D 581

Dohnányi
Sérénade en do majeur opus 10

Zimmermann
Trio

Beethoven
Trio en ré majeur opus 9 nº 2
 

Marc Bouchkov, violon

Né en 1991, il commence l’étude du violon à l’âge de cinq ans et intègre le conservatoire de Lyon cinq ans plus tard dans la classe de Claire Bernard. En 2007, il étudie au conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris avec Boris Garlitzky. En 2010, il remporte le premier prix du concours Henri Koch, ainsi que celui du European Young Concert Artists Audition de Leipzig. En 2012, il est finaliste au concours Reine Elisabeth de Bruxelles et remporte l’année suivante le premier prix du concours de Montréal. Il est lauréat du prix de la fondation Juventus et boursier de la Villa Musica en Rhénanie-Palatinat.
Il joue régulièrement en récital à Montréal, à Hambourg, à Paris, à Saint-Pétersbourg, ainsi qu’au festival de Montpellier-Radio France. En concerto, il s’est produit avec l’orchestre national de Belgique, le Staatsorchester Rheinische Philharmonie, NDR-Sinfonieorchester, les orchestres philharmoniques de Liège, Lodz et Moscou.
Marc Bouchkov joue un violon fait par Jean-Baptiste Vuillaume de 1865, prêté par Madame Brigitte Feldtmann (Fondation Feldtmann Kulturell).
 

Adrien Boisseau, alto

Né en 1991, Adrien Boisseau commence l’étude de l’alto à cinq ans et celui du piano trois ans plus tard au conservatoire de Nevers. Il est admis à quatorze ans dans la classe de Jean Sulem au conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Il étudie également au Mozarteum de Salzbourg avec Veronika Hagen avant de rejoindre en 2011 la classe de Tabea Zimmermann à la Hochschule Hanns Eisler de Berlin. En 2013, il rejoint les jeunes solistes de l’académie de Kronberg et étudie ainsi avec Nobuko Imai, Yuri Bashmet, Antoine Tamestit, Lawrence Power, Gidon Kremer, Fazil Say et Andràs Schiff.
En 2009, il remporte le premier prix et le prix du public du concours Max Rostal de Berlin, suivis de plusieurs prix au concours d’alto de Tokyo en 2012, et du second prix au concours Yuri Bashmet de Moscou en 2013. Il est lauréat de la fondation Banque Populaire en 2012 et élu révélation de l’ADAMI et jeune artiste de l’année aux International Classical Music Awards en 2014.
En concerto, il s’est déjà produit avec l’orchestre Les Siècles, les orchestres Pasdeloup, Ostinato, avec les solistes de Zagreb et de Moscou, la Kammerakademie de Potsdam, l’orchestre de chambre de Munich. En mars 2011, il fait ses débuts à la Philharmonie de Berlin dans le concerto de Léo Smit et le Double concerto de Bruch. Il est régulièrement invité du festival des Arcs, du festival de Pâques et de l’Août Musical de Deauville, des Escapades musicales du Bassin d'Arcachon, aux Moments musicaux de La Baule, des festivals Juventus à Cambrai, Tempo au Croisic, Les Vacances de Monsieur Haydn à La Roche Posay, du festival Menuhin de Gstaad.
En musique de chambre, il a pour partenaire Anne Queffelec, Olivier Charlier, Henri Demarquette, Éric le Sage, Jérôme Pernoo, Jérôme Ducros, Christophe Coin, Jonas Vitaud, Svetlin Roussev, Adam Laloum, Alexandra Soumm et Gaspard Dehaene.
Il a enregistré deux CD d’œuvres de Léo Smit et Robert Schumann avec Gaspard Dehane.
Depuis 2015, il est membre du quatuor Ebène.

Kian Soltani, violoncelle

Né à Bregenz en 1992, il intègre à onze ans la classe d’Ivan Monighetti à l’académie de musique de Bâle. Depuis 2014, il étudie à l’académie de Kronberg avec Frans Helmerson. Il a suivi des master class avec Sol Gabetta, David Geringas, Pieter Wispelwey, Jens Peter Maintz, Antonio Meneses et Bernard Greenhouse.
Il a remporté les concours Karl Davidoff de Lettonie, Antonio Janigro de Croatie, Paulo Cello d’Helsinki et le prix Leyda Ungerer de l’académie de Kronberg. Il est également lauréat de la fondation Anne Sophie Mutter.
Il a déjà joué au Musikverein de Vienne, à la Tonhalle de Zurich, ainsi qu’aux festivals de Hohenems, du Schleswig-Holstein, de Mecklenburg-Vorpommern, iPalpiti à Los Angeles, aux Sommets Musicaux de Gstaad. En concerto, il s’est produit avec les solistes de Zagreb, le Sinfonietta de Bâle, le Sinfonietta de Tapiola, les orchestres de chambres Arpeggione et de Vienne, les orchestres symphoniques de Lettonie, du Liechtenstein et de la NDR, et les orchestres philharmoniques de Baden-Baden, Zagreb et Helsinki, sous la direction de David Geringas, Zlatan Srzic, Sebastian Tewinkel, Ivan Monighetti, Florian Krumpöck, John Storgårds, Yasuo Shinozaki, Jukka Iisakkila et Peter Csaba.
Il a enregistré un CD avec Ivan Monighetti avec des œuvres inédites de Goubaïdoulina et Ali-Zadeh.

Cycle(s) : Musiques de chambre au Louvre (2015-2016)

Informations pratiques

Tarif A

Lieu
Auditorium du Louvre

Tarifs
35 €, plein
28 €, abonnement classique
25 €, abonnement tarif réduit
15 €, réduit
15 €, jeune ; solidarité
15 €, scolaire

Caisse de l’auditorium
Du lundi au samedi (sauf le mardi),de 9h à 17h15, les mercredi et vendredi jusqu’à 19h15.
Ouverture des caisses le 2 septembre 2015
Ventes en continu à la Fnac.

Par téléphone
01 40 20 55 00
Du lundi au vendredi (sauf mardi), de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.

Imprimer le formulaire Acheter un billet