Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Arts & éducation>Média Dossiers>Exposer des œuvres au musée

Média Dossiers Exposer des œuvres au musée

Média-dossier : Exposer des œuvres au musée - Quelles ont été les présentations successives de chefs-d’œuvre comme la Joconde ou la Vénus de Milo depuis leur arrivée au musée ? Comment évoquer le contexte originel des œuvres ? Quelles contraintes rencontre le musée du Louvre quand il expose l’œuvre d’un artiste contemporain ? Ce dossier consacré à la muséographie fait référence à quelques épisodes de l’histoire du musée du Louvre, depuis sa création en 1793 jusqu’à aujourd’hui.

Retour à la liste

Accrochage

Façon d'installer physiquement les œuvres dans un espace, les tableaux aux murs par exemple, mais aussi choix intellectuel, discours, lorsqu'il représente la somme de ces œuvres juxtaposées, le choix du conservateur, le sens qu'il cherche à donner à une exposition.

 

Collection

Ensemble des objets, documents et savoirs conservés, étudiés par un musée, qui en garantit la pérennité et en permet la communication, l’exposition. La nature et l’identité de chaque musée se constituent autour de ses collections – regroupées par thèmes, natures ou périodes historiques –, de la façon dont il gère et exploite celles dont il a hérité, mais aussi de la façon dont il continue à les constituer. 

Muséologie / Muséographie

La muséologie est la science du musée dans le sens le plus large. Discipline qui a pour champ de recherche la notion de musée, la réflexion théorique et historique sur sa nature, son rôle et ses diverses formes. Englobe tous les types de musées et d’approches pour les étudier.
La muséographie est le pendant pragmatique de la muséologie. Activité de recherche sur les aspects pratiques du musée et de son fonctionnement, sur les modalités de la mise en œuvre quotidienne des théories muséologiques. Elle décrit et analyse la structure et le fonctionnement des expositions, permanentes ou temporaires, depuis leur conception jusqu’à leurs aspects les plus techniques (conservation, sécurité, etc.). Par extension, désigne également le résultat de cette activité. 

Vitrine / Socles / Cadres

Objet symbolique du musée, la vitrine est une pièce de mobilier qui abrite, protège et montre tout à la fois un objet, empêchant sa dégradation, son vol et le mettant en valeur. La séparation qu’elle introduit l’éloigne du spectateur mais permet en même temps la « muséalisation » de l’objet en le détachant de son environnement. Les socles et cadres, support physique pour les tableaux, sculptures et objets divers ont un rôle et un sens similaire.

Cartel

Étiquette accompagnant et documentant chaque œuvre ou objet. Il comporte quelques informations minimales, titre, auteur, date ou lieu. Certains peuvent être plus développés et donner des indications ou des explications sur un objet, un groupe ou un mouvement artistique. Ils sont le complément des textes informatifs plus généraux présents dans les salles d’un musée. 

Exposition

Moyen de communication d’un musée, l’exposition peut être permanente ou temporaire. Elle réunit un ensemble d’objets, faisant ou non partie des collections du musée, autour d’un thème, d’une idée, d’un fil conducteur. En ceci, elle constitue un discours de la part de ses concepteurs et doit orienter le visiteur vers la construction d’un sens. L’exposition temporaire permet d’assurer la rotation des collections, afin qu’une partie des œuvres ne reste pas constamment en réserve, de faire le point sur une question précise et éventuellement de renouveler les connaissances sur un sujet, mais aussi de raviver l’intérêt pour le musée, de diversifier son audience et d’accroître ses ressources financières. 

Parcours

Cheminement physique et intellectuel dans une exposition. Celui proposé par le musée mais aussi son résultat, c’est-à-dire celui construit par chaque visiteur durant sa visite. C’est le fil conducteur du musée et de sa réception, il représente matériellement la conception d’ensemble d’une exposition. 

Cimaise

Historiquement, moulure sur un mur, près du plafond, dont le profil permet de suspendre des crochets afin d’exposer cadres et tableaux. Désigne actuellement l’ensemble du dispositif permettant de suspendre des cadres sans perforer le mur. Par extension, désigne l’ensemble de l’espace mural dédié à leur exposition.

Musée

« Un musée est une institution permanente sans but lucratif au service de la société et de son développement, ouverte au public, qui acquiert, conserve, étudie, expose et transmet le patrimoine matériel et immatériel de l’humanité et de son environnement à des fins d'études, d'éducation et de délectation. » Cette définition est celle qui figure dans les statuts de l’ICOM, le conseil international des musées, inspirée de Georges-Henri Rivière. La notion de musée regroupe un ensemble de plus en plus nombreux et hétérogène d’institutions. Les fonctions essentielles du musée sont l’acquisition, afin d’enrichir une collection, la conservation, qui en garantit la pérennité, la recherche, pour son étude, et la diffusion, qui regroupe toutes les activités consistant à exposer, présenter au plus grand nombre une collection. 

Scénographie

Terme emprunté aux arts du spectacle qui regroupe les aspects proprement formels et matériels de l’exposition : couleurs, lumières, mobiliers, vitrines… Cette discipline vise à trouver, par des moyens matériels, la meilleure façon de transmettre au visiteur le contenu scientifique d’une exposition, de mettre en scène son discours pour le communiquer efficacement et agréablement.