Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Artémisdite Diane de Gabies,vers 14-37 ap. J.-C.,marbre, H :...

Artémis

Artémis
dite Diane de Gabies,
vers 14-37 ap. J.-C.,
marbre, H : 1,65 m

© 2006 Musée du Louvre / Daniel Lebée et Carinne Deambrosis

Cette image d’Artémis, découverte à Gabies en Italie, a pu être réalisée à l’époque hellénistique ou au début de l’époque impériale. La déesse est figurée sous son aspect de chasseresse, vêtue d’une tunique courte et chaussée de sandales, agrafant son manteau sur l’épaule. L’image peut paraître un peu froide et extrêmement « classique ». Or la personnalité de la déesse est riche et singulière : originaire probablement d’Asie Mineure, elle est dès l’époque homérique une « Maîtresse des animaux », liée à la faune sauvage qu’elle pourchasse dans les montagnes. Son statut est celui d’une déesse vierge, une singularité dans les sociétés où elle est honorée. Mais elle a aussi un rapport avec les naissances, et les femmes qui meurent en couches sont appelées ses victimes ; elle préside également aux initiations féminines, étape préparatoire au mariage, dans son sanctuaire de Brauron. Elle est aussi la déesse qui ordonne les sacrifices humains. Ces aspects « sauvages » de la déesse ont été souvent édulcorés dans l’iconographie.