Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Coffre canope de Néfertiry,Nouvel Empire, 1295-1069 av....

Coffre canope de Néfertiry

Coffre canope de Néfertiry,
Nouvel Empire, 1295-1069 av. J.-C.,
bois stuqué, peint et verni,
H. 43,3cm, L. 45,5 cm, l. 36,7cm

© 2006 Musée du Louvre / Georges Poncet

Les vases à viscères se rangent dans un coffre canope comme celui de la défunte Néfertiry dont la corniche et le couvercle légèrement bombé évoquent une chapelle. La caisse, en bois, est fixée à un traîneau à patins qui facilite son transport vers la tombe. L’intérieur était divisé en quatre compartiments par deux planchettes. Les parois extérieures sont ornées de scènes funéraires. Sur deux faces, Néfertiry, debout, bras levés, prie Osiris. Sur la troisième, Anubis exécute le rituel de l’Ouverture de la Bouche pour ranimer la momie. Sur la dernière, les déesses Isis et Nephtys, debout, face à face, protègent les viscères reposant dans la caisse.
Lors des funérailles, la caisse canope est placée dans le caveau, près du sarcophage. Grâce aux rituels, la momie et les viscères sont à nouveau réunis. Son intégrité physique retrouvée, le mort peut à nouveau respirer et manger.