Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Crucifixion, Christ en majesté, apôtres, Châsse,1er tiers 13e...

Crucifixion, Christ en majesté, apôtres

Crucifixion, Christ en majesté, apôtres, Châsse,
1er tiers 13e siècle,
Limoges, émail champlevé,
H : 18 cm ; L : 18 cm

© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet

Le décor de cette châsse en émail champlevé sur cuivre doré représente doublement le Seigneur. En partie haute, le Christ en majesté dans une mandorle trône sur la voûte céleste, entouré des apôtres présents sur les deux plaques de la face et sur les pignons ; en partie basse, on voit la crucifixion avec la Vierge et saint Jean au pied de la croix. Alors que le manteau du Christ trônant, au drapé anguleux, est très stylisé, le traitement plus souple du Christ en croix déjà nu et revêtu du perizonium, laisse deviner la sinuosité du corps. La tête légèrement inclinée sur le côté annonce, avant la victoire sur la mort, la souffrance du crucifié.
La châsse (du latin capsa, coffre) est un reliquaire de grande taille pouvant contenir le corps d’un saint, afin d’en exposer les restes à la piété des fidèles. Elle peut être promenée en procession lors de la fête du saint ou lors d’événements extraordinaires appelant son intercession. Saints et martyrs portent témoignage au nom du Christ. Au ciel, le saint est accueilli par le Christ sauveur, souverain céleste, parce que sur terre, il a vécu à l’imitation de son Seigneur jusqu’à la mort. Aussi la figure du Christ en croix, image de la rédemption, est-elle souvent associée à l’iconographie de la vie du saint.