Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Entrée de l'ambassadeur Mehemet Effendi dans le jardin des...

Le transfert au jardin des Tuileries des grands marbres du parc de Marly

Entrée de l'ambassadeur Mehemet Effendi dans le jardin des Tuileries par le pont tournant

© RMN (Château de Versailles)

 

À la mort de Louis XIV, le jeune roi Louis XV fut installé par le régent à Paris, au château des Tuileries. Le jardin, conçu par André Le Nôtre, était resté vide de sculptures. On transporta donc de Marly à Paris tout un ensemble de grands marbres : les groupes de fleuves qui ornaient le bassin des Nappes ; le groupe des chevaux ailés de Coysevox, qui dominaient l'Abreuvoir, un ensemble de six sculptures de Coysevox et de Nicolas Coustou, qui ornaient le fer à cheval, et même des grandes copies d'antiques qui venaient d'arriver de Rome, le Nil et le Tibre. Sur cette vue de la visite officielle de l'ambassadeur du Grand Turc (1721), on reconnait le bassin occidental du jardin des Tuileries orné de statues provenant de Marly. On remarque en particulier la figure du cheval ailé de Mercure, placé sur un pylône de l'entrée, qui faisait pendant à la figure de la Renommée, ainsi que les groupes de fleuves.