Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Khépri, fragment du cercueil de Padiouf,Troisième période...

Les rites funéraires de l'Égypte ancienne

Khépri, fragment du cercueil de Padiouf,
Troisième période intermédiaire,
entre 1069 et 715 av. J.-C.,
étoffe agglomérée, H. 20 cm ; l.22 cm

© 2006 Musée du Louvre / G. Poncet

 

Florence Maruejol, égyptologue

 

Les anciens Égyptiens croyaient en la vie éternelle. Pour accéder à l’au-delà, ils procédaient à des rites religieux et magiques lors de la momification et des funérailles. Ils pensaient que grâce au bon déroulement de ces rites contrôlés par de nombreuses divinités, ils pourraient vivre dans le monde des morts conçu sur le modèle de celui des vivants.