Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>L’imam Rezâ pourfend un démon,vers 1550, Iran,gouache or sur...

L’imam Rezâ pourfend un démon

L’imam Rezâ pourfend un démon,
vers 1550, Iran,
gouache or sur papier,
H. 59 cm ; L. 44 cm

© RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi

De dimension monumentale, cette peinture faisait partie d’un « Livre des présages » (Fâl-nâme) composé dans l’Iran des Safavides (1501-1732). La page nous permet d’aborder le vaste domaine de la « miniature » persane, dont le Louvre possède quelques fleurons. L’imam Rezâ est le huitième descendant de ‘Ali (cousin et gendre du Prophète, dont découle le chiisme). Il est inhumé à Machhad, dans l’est de l’Iran, où son mausolée devient, avec l’adoption du Chiisme comme religion officielle, un centre important de pèlerinage. Il est ici représenté voilé, convention qui se développe à partir du XVIe s. en Orient pour figurer les saints personnages (Mahomet, Joseph, Moïse). Loin des idées reçues, l’image n’est pas associée au seul chiisme, puisque les Ottomans et les Moghols, d’obédience clairement sunnite, les appréciaient particulièrement. En contrepoint, la bibliomancie (divination par les livres), pratique courante dans l’univers chiite, a pu être parfois sévèrement réprouvée dans l’orbite sunnite.