Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Mercure,IIe siècle ap. J.-C.,bronze, H : 10,30 cm

Mercure

Mercure,
IIe siècle ap. J.-C.,
bronze, H : 10,30 cm

© RMN-GP (Musée du Louvre)/ Hervé Lewandowski

Ce petit bronze, qui a fait partie de la collection Campana, a dû être trouvé en Italie comme la plupart des objets de cette collection. Il présente l’image d’un dieu dont la popularité paraît avoir été très grande dans le monde romain (c’est le cas en particulier de la Gaule), et dont les images devaient être très répandues. Équivalent romain de l’Hermès grec, il en a le costume, un manteau court attaché sur l’épaule, la chlamyde, et un chapeau large et plat, le pétase. Comme Hermès, il est le messager des dieux : le caducée qu’il porte au bras gauche – un bâton orné de deux ailes et formé de deux serpents accouplés – n’est pas l’emblème du médecin, celui que porte le dieu Asklépios, mais l’emblème du messager. Ce dieu des « passages », en particulier entre le monde des vivants et le monde des morts, est aussi celui des échanges entre les hommes, quelle qu’en soit la nature. Les transactions commerciales sont de ce fait placées sous sa protection et dans le monde romain il est devenu avant tout le dieu du commerce, patron des marchands, d’où la bourse gonflée qu’il présente de la main droite.