Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Troupe de chaouabtis de HoremakhbitBasse Époque ou début de...

Troupe de chaouabtis de Horemakhbit

Troupe de chaouabtis de Horemakhbit
Basse Époque ou début de l'époque ptolémaïque,
entre 664 et 304 av. J.-C.,
Faïence siliceuse,
H. 10, 2 cm et 18, 5 cm

© 2003 Musée du Louvre / G. Poncet

Debout, les pieds sur un socle, les serviteurs funéraires appuient leur dos contre un pilier. Ils sont coiffés d'une longue perruque divisée en trois pans. À leur menton pend une barbe postiche recourbée qui les identifie au dieu Osiris. Les figurines les plus grandes de la troupe d'Horemakhbit semblent représenter les contremaîtres qui dirigent le travail des simples ouvriers. Tous les serviteurs, appelés chaouabtis ou ouchebtis par les Égyptiens, sont armés de houes pour labourer la terre. Les lignes de hiéroglyphes incisées sur le corps reproduisent le chapitre 6 du Livre des Morts qui précise leur fonction. Le texte ordonne au serviteur de répondre présent à la place du mort lorsque le dieu Osiris le convoque pour cultiver les champs.
Peu désireux de travailler dans l'au-delà, mais soucieux de pourvoir à son alimentation, le mort délègue la corvée aux chaouabtis. À partir de la Troisième Période Intermédiaire (1069-664 av. J.-C.), le nombre de serviteurs peut atteindre 401 figurines, réparties en 365 ouvriers et 36 contremaîtres.