Allez au contenu Change language

Accueil>Nocturnes du vendredi au Louvre

Nocturnes du vendredi au Louvre
Des passions à l'œuvre

Danse et musique dans l’imaginaire baroque
Les 7 et 14 mars à partir de 19h

Au cours de deux soirées exceptionnelles, 30 danseurs et 12 musiciens, étudiants du Conservatoire de Paris, surgissent ici ou là sur la musique de Jean-Philippe Rameau, entre peintures, sculptures et objets d’art. Sous la direction du chorégraphe Jean-Christophe Paré, mêlant intrigues amoureuses et jeux de pouvoir, les jeunes artistes vous invitent à découvrir les œuvres du musée. À travers les gestuelles retrouvées de l’époque baroque et l’esquisse de quelques pas de danse, découvrez le Louvre autrement !

En partenariat avec le Conservatoire de Paris

Des passions à l’œuvre

Danse et musique dans l’imaginaire baroque

Le palais et ses collections deviennent le théâtre éphémère de jeux de pouvoirs, de jeux de séduction ou d’intrigues amoureuses. Jean-Christophe Paré, le chorégraphe, nous plonge au cœur du XVIIIe siècle dans l’imaginaire baroque et fait ainsi dialoguer collections du musée et arts de la scène. 

Dans la galerie Scipion

Dans la galerie Scipion

© 2014 Musée du Louvre / Antoine Mongodin

Cinq lieux pour chorégraphier les passions :

Cour Marly : à la cour du roi
La Cour Marly, par sa majesté, est le cadre de l’évocation du pouvoir, de l’étiquette ou de la bienséance. Y sont présentés les gestes de la cour et ceux du bal.

Musique : Jean Philippe Rameau, extraits de Dardanus et Anacréon
À la cour du roi

À la cour du roi

© 2014 Musée du Louvre / Antoine Mongodin

Cour Puget : les intrigues amoureuses
Les arbres de la Cour Puget rappellent les promenades, propices aux intrigues amoureuses. Ici se joue la gestuelle des passions : les gestes intimes des relations amoureuses, ceux que l’on utilise en public ou ceux qui traduisent la passion au théâtre.

Musique : Jean Philippe Rameau, extraits de Dardanus et Anacréon
Les intrigues amoureuses

Les intrigues amoureuses

© 2014 Musée du Louvre / Antoine Mongodin

La Galerie de Scipion : le conflit amoureux
Inspirés par la scène centrale du combat entre Scipion et Hannibal, les danseurs proposent des face-à-face, des duels, pour traiter du conflit amoureux et rappeler l’importance de la pratique des arts à la cour du roi.

Musique : Improvisation et extrait de Suite dans un goût étranger de Marin Marais
Le conflit amoureux

Le conflit amoureux

© 2014 Musée du Louvre / Antoine Mongodin

La Galerie des Chasses de Maximilien : l’expression des passions
En lien avec la muséographie du lieu et le thème des saisons représenté sur les tapisseries des Chasses de Maximilien, les danseurs interprètent des tableaux vivants. Ces petites scènes, caractérisées par leur sobriété et l'attention portée aux détails, se donnent à voir comme une succession d'études anatomiques de l'expression des passions, dans l'esprit d'un herbier.

La Galerie Médicis / Rubens : le bal participatif
Dans la galerie Médicis, sous le regard de la reine et du roi, les visiteurs sont incités à s’approprier quelques gestes simples de la danse baroque et à entrer dans le bal orchestré par Rubens !

Musique : De Lully à Bach

_________________________________

Mises en situation chorégraphiques : Jean‐Christophe PARE
Conseillère en danse baroque : Irène GINGER
Répétitrice : Céline TALON
Collaboration musicale : Pascal DUC
Préparation musicale : François LAZAREVITCH
Costumières : Clémence ROGER et Yana PARRA
Maître d’armes : Olivier Michel
Gestuelle baroque : Sophie Boulin

Avec les danseurs et musiciens du Conservatoire de Paris
Danseurs : AFFOLTER Joanne ; AULAS Coralie ; AULIBE François ; BARBOTTE Monica ; BATTISTONI Bleuenn ; BLAINEAU Anatole ; BOUVIER Cyprien ; DAUBERVILLE Victoria ; DE GIMEL Jean-Baptiste ; DEWAST Charles ; DUBOIS Antoine ; DUBOURDEAUX Manon ; EPAULARD Lauréline ; GARSAULT Nicolas ; GROC Romane ; GUEHO Anna ; GULLI Lou ; JALUT Marin ; LE BAS Clémentine ; LE MAY Lucie ; LECARPENTIER Léo ; LEFEVRE Clara ; MERITET Mathilde ; PITON Pierre ; RUMEUR Tabatha ; SICRE MELISSA ; VERBITZKY Luc ; WACHTER Aure
Musiciens : FREMONT Clémentine, traverso ; NOGUERA GUILLEN Jesús, clavecin ; PETIT Rémy, violoncelle ; RANGANATHAN Ajay, violon ; RAVOT Camille, clavecin ; SHEKO Nikolay, hautbois ; TINKERHESS Eric, viole de gambe ; TROSSET Thibaut, accordéon ; VELASCO Juliana, violon ; VERHOEVEN Nicolas, violoncelle  

Avec la participation de la compagnie Fêtes Galantes : MASSIN Béatrice et BENNE Bruno, maitres à danser ; BREMBILLA Laura ; DREUX Damien, danseurs.

Enseignements Danse et Musique ancienne au Conservatoire de Paris
http://www.conservatoiredeparis.fr/etudes/

Informations pratiques

Pas de réservation au préalable


Entrée libre pour les moins de
26 ans

Entrée libre pour les amis du Louvre Jeunes
À partir de 26 ans : accès libre avec une entrée au musée


Manifestations dans les salles :
Information : + 33 (0)1 40 20 52 63

Pour en savoir plus sur la nocturne Des passions à l'œuvre

3 bandes annonces :
. Dans le métro
. Dans la rue
. Dans le musée

En exclusivité, des extraits de la  répétition générale et des interviews !
. Extraits

Des documents à consulter :
Programme de la soirée
Biographie des artistes
Note sur les costumes

Découvrez-nous !
. sur Facebook
. sur Twitter

__________________________


Un programme du service Education du musée du Louvre.
Dans le cadre des partenariats du musée avec les établissements d'enseignement supérieur.

______________________________

Autour de la nocturne

Musique

Atelier lyrique de l’Opéra national de Paris
Les Folies Françoises ; Patrick Cohën-Akenine, direction


Mercredi 16 avril / 20h à l’auditorium