Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Visites & Activités>Pistes de visite>Aux origines du Louvre : le Louvre médiéval

Pistes de visite Aux origines du Louvre : le Louvre médiéval

Durée : 45 min - Niveau : Autisme - parcours facile - Disciplines : Pluridisciplinarité
Jours de faisabilité : Lundi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi, Dimanche

Handicap mental

Aile Sully, Entresol, Louvre médiéval,<br/>Vestige de la Grosse tour du Louvre
Aile Sully, Entresol, Louvre médiéval,<br/>Vestige de la Grosse tour du Louvre

© 2011 Musée du Louvre / Olivier Ouadah

Objectifs

Cette piste a pour objectif d’expliciter toutes les étapes d’une visite dès l’arrivée à la station de métro du musée. Elle vise plus particulièrement un public d’adolescents ou d’adultes porteurs d’un autisme ou d’un handicap mental (altération de la communication, difficultés de langage, de concentration ; spécificités sensorielles ; besoin de prendre son temps…). Elle peut être utilisée par un responsable de groupe accompagné de plusieurs visiteurs comme par un proche ou un parent souhaitant accompagner une seule personne.   
Il s’agira de familiariser avec le lieu des personnes n’ayant jamais franchi la porte d’un musée, en leur explicitant toutes les étapes de la visite, de l’arrivée sur le site jusqu’au départ. Cette visite va permettre aux visiteurs d’acquérir quelques repères dans l’espace et dans l’histoire, du Louvre médiéval au musée actuel.

Il s’agit d’accompagner le ou les visiteurs afin qu’il(s) puisse(nt) :

- Découvrir un nouveau lieu, un musée,
- Croiser d’autres personnes que celles de l’entourage familier,
- Acquérir de l’autonomie dans les transports en commun,
- Entrer dans le musée du Louvre en donnant du sens à ce qui est vu,
- Commencer à se repérer dans un espace, dans le temps, dans une histoire,
- Mettre du sens sur des mots tels que fossés, donjon…
- Exprimer un avis, une opinion, un choix (pas uniquement par la parole)

Parti pris

- Rester disponible aux questionnements et à toute expression des visiteurs
- Être très concret, éviter tout implicite
- Partir du détail pour aller vers le général
- Rester centré sur le parcours et le discours prévus, sans noyer les visiteurs sous trop d’informations  

Pour faciliter votre entrée, privilégier les venues en matinée, en semaine plutôt que les week-ends et hors des vacances scolaires (moins de fréquentation)
 

Matériel

- Si pertinent pour les visiteurs, carnets et crayons à papier
- Pour le responsable de groupe : Télécharger la photographie de la  maquette en pdf.
- Une fiche illustrée récapitulant les différentes étapes de la visite, adaptée et remise à chaque visiteur avant la visite (afin d’anticiper ce qui va être vu) ;
Télécharger la fiche-visiteur en pdf.
 

RATP, Station de métro Palais royal Musée du Louvre, Lignes 1 et 7
RATP, Station de métro Palais royal Musée du Louvre, Lignes 1 et 7

© DR

1Le rendez-vous

Donner rendez-vous dans le métro, sur un quai bien identifié de la station Palais-Royal Musée du Louvre, soit Ligne 1, soit Ligne 7.
Important : préciser le nom de la station dans son intégralité (le visiteur risque de ne jamais trouver « Palais Royal » ou « Musée du Louvre » s’ils sont énoncés sans l’autre partie).

« Je t’attends à tel endroit sur le quai du métro à environ telle heure et nous allons ensemble au musée du Louvre. »
Pour les personnes venues individuellement, leur transmettre préalablement un itinéraire détaillé via une fiche illustrée transmise avant la visite : adaptée à chaque personne, toutes les étapes du trajet y sont expliquées, décomposées et notifiées clairement. Cette fiche donne des points de repère rassurants s’il y a un imprévu.

S’assurer que chaque visiteur a le numéro de téléphone portable du responsable de groupe et vice-versa.
 « S’il y a un imprévu, tu me téléphones au (n° de l’accompagnateur). »

Indiquer l’heure du rendez-vous en ajoutant « environ » ou « aux alentours de », afin de ne pas créer de stress en cas d’avance ou de retard. Pour le relais, arriver le premier sur le lieu de rendez-vous. Bien vérifier sur quel quai la personne arrive : voir l’accompagnateur sur le quai en face peut être perturbant.

Place de la pyramide inversée
Place de la pyramide inversée

© 2010 Musée du Louvre / Antoine Mongodin

2La pyramide ou la pyramide inversée

Pour les visiteurs qui arrivent par la Ligne 1, rejoindre la place de la pyramide inversée (arrivée par le niveau sous-sol). Jeu d’observation : « Que voit-on au-dessus de la pyramide ? Quel temps fait-il dehors ? »

Pour les visiteurs qui arrivent par la Ligne 7, rejoindre la cour Napoléon et entrer par la pyramide. Faire remarquer les façades du palais, le jardin des Tuileries.

Allée du Grand Louvre
Allée du Grand Louvre

© 2011 Musée du Louvre / Antoine Mongodin

3Le contrôle des bagages

Que ce soit à l’entrée de la pyramide ou à la pyramide inversée, pour des questions de sécurité, expliquer qu’il est obligatoire de faire contrôler ses bagages en les déposant sur le tapis roulant proposé à cet effet. Annoncer avant la visite cette étape qui peut être perturbante.

Pourquoi dépose-t-on son sac sur ce tapis roulant ?
(Afin que son contenu soit radiographié aux rayons X.)

Pourquoi y-a-t-il un agent derrière la machine et qu’est-ce qu’il regarde ?
(Il regarde un écran où le contenu des sacs des visiteurs apparait. L’agent vérifie le contenu des sacs et veille à ce qu’aucun objet interdit n’entre dans le musée : couteaux, ciseaux…)

Transformer la consigne en jeu : « Si les sacs entrent par cet endroit, par où vont-ils ressortir ? »
 

Hall Napoléon, Banque d’information
Hall Napoléon, Banque d’information

© 2010 Musée du Louvre / Antoine Mongodin

4La banque d’information et l’entrée dans le musée

Demander aux visiteurs de chercher et localiser la banque d’informations sous la pyramide. A la banque d’information, chaque visiteur retire un plan-guide du musée : faire chercher le plan en français qui comprend un bandeau bleu (la couleur rend l’exercice possible pour les visiteurs non lecteurs).

Annoncer le trajet et suivant les capacités des visiteurs, dessiner ou faire dessiner le trajet de la visite sur le plan.
Jeu d’observation : chercher la couleur qui représente le Louvre médiéval (marron) et la nommer.

Après les escalators qui mènent à l’entrée Sully, franchir le contrôle des billets. Annoncer cette étape qui peut-être perturbante. Signaler que l’on entre ici dans les espaces de collection du musée.
 

Aile Sully, Entresol, Louvre médiéval, Vestige des fossés
Aile Sully, Entresol, Louvre médiéval, Vestige des fossés

© 2005 Musée du Louvre / Pierre Philibert

5Le château

Aller auprès de la maquette du château située au début des fossés du Louvre médiéval.  
En regardant successivement la maquette et les fossés et en utilisant le visuel joint, comprendre que nous sommes à la base de l’édifice du Moyen Age.

Pour deviner la hauteur du château : « Prenez la hauteur visible aujourd’hui. Reportez-la 5 fois. Vous obtenez la hauteur de l’édifice original. »
 

Aile Sully, Entresol, Louvre médiéval, Vestige des fossés
Aile Sully, Entresol, Louvre médiéval, Vestige des fossés

© 2011 Musée du Louvre / Olivier Ouadah

6Les fossés

Faire comprendre qu’à l’origine on était en plein air et qu’il n’y avait pas de plafond.  

Jeu d’imagination et de mime : imaginer le ciel avant que le plafond ne soit construit et imaginer le ciel de Paris. Etre ébloui par le soleil.
 

Aile Sully, Entresol, Louvre médiéval, Vestige des fossés - Le détail
Aile Sully, Entresol, Louvre médiéval, Vestige des fossés - Le détail

© 2011 Musée du Louvre / Olivier Ouadah

7Le détail

Choisir un détail qui semble intéresser les visiteurs et permet de lancer un questionnement et un échange : « C’est quoi, comment ça s’appelle, à quoi ça sert ? ».
Soit par exemple :
- un petit cœur gravé dans une des pierres du mur : c’était la signature des tailleurs de pierre
- le puits : il servait à alimenter les fossés en eau depuis la Seine
- la pile du pont levis : elle servait à supporter le pont qui menait à la porte du château

Photographier ou dessiner le détail choisi, en laissant possible le choix d’un autre détail que les trois proposés.  
 

Aile Sully, Entresol, Louvre médiéval, Le puits
Aile Sully, Entresol, Louvre médiéval, Le puits

© M© 2011 Musée du Louvre / Olivier Ouadah

8Le puits

Montrer le puits et demander de s’en souvenir pour plus tard.

Aile Sully, Entresol, Louvre médiéval,<br/>Vestige de la Grosse tour du Louvre
Aile Sully, Entresol, Louvre médiéval,<br/>Vestige de la Grosse tour du Louvre

© 2011 Musée du Louvre / Olivier Ouadah

9Le donjon

Présenter en support complémentaire un visuel de donjon pour bien resituer le donjon dans le château, à l’intérieur des remparts.

Exercice de mime et d’imagination : pour comprendre à  quoi sert un donjon dans un château, chacun imagine qu’il est un soldat et mime la montée des marches à l’intérieur du donjon. Puis il observe le paysage du haut de la Grosse tour du Louvre : il surveille les bateaux qui naviguent sur la Seine, les pêcheurs au bord de l’eau...
 

Reproduction en galvanoplastie du Chapel doré de Charles VI Aile Sully,<br/>Entresol, Louvre médiéval - Saint-Louis, Salle 7
Reproduction en galvanoplastie du Chapel doré de Charles VI Aile Sully,<br/>Entresol, Louvre médiéval - Saint-Louis, Salle 7

© 2011 Musée du Louvre / Antoine Mongodin

10Le casque

Expliquer que les archéologues ont trouvé des objets étonnants dans le puits (étape 8), parmi lesquels certains ont appartenu au roi Charles VI. Notamment un casque qui lui avait été volé et détruit en plusieurs centaines de morceaux par le voleur.
 
Montrer le casque reconstitué (NB : l’objet original est visible dans la salle d’armes du département des Objets d’art, aile Richelieu, 1er étage, salle 24. Il peut faire l’objet d’une visite ultérieure).

Pour inviter l’observation et l’expression personnelle, demander de décrire l’objet : sa taille, sa couleur, la forme, son aspect général.
 

Place de la pyramide inversée
Place de la pyramide inversée

© 2010 Musée du Louvre / Antoine Mongodin

11L'au revoir

Revenir à la pyramide inversée (vers la Ligne de métro 1) ou à la pyramide (vers la Ligne de métro 7), afin que le lieu de départ et de fin de la visite soit le même (repère prévisible et rassurant). Marquer la fin de la visite, s’apprêter à se séparer et se dire au-revoir. Donner la consigne à chaque visiteur de téléphoner au responsable de groupe dès qu’il arrive à son domicile. Chacun regagne la station Palais-Royal/Musée du Louvre. Le retour au domicile sera signalé par un appel téléphonique au responsable.