Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Allégorie de la Maison de Savoie

Si vous n’arrivez pas à lire les médias, téléchargez Flash Player.

Allégorie de la Maison de Savoie

Arts graphiques
XVIIe siècle

Auteur(s) :
Hélène Grollemund

Ce dessin représente les membres de la maison de Savoie qui se sont illustrés au service de l’Eglise. On y voit les hauts personnages de cette illustre famille rassemblés autour d’une figure allégorique tenant les armes du cardinal Maurice de Savoie. Attribuée à Simon Vouet après sa découverte parmi les anonymes italiens, cette composition qu’il faut redonner à Claude Mellan, est une étude pour la gravure qu’il réalisa autour de 1625 à Rome.

Généalogie des hommes illustres

L’Allégorie de la Maison de Savoie met en scène les différents membres de cette famille illustre. Deux fois six figures de comtes et ducs de Savoie, debout sur des piédestaux cylindriques, se déploient de part et d’autre d’un piédestal octogonal surmonté d’un Apollon qui tient de la main gauche son arc et brandit de l’autre une sphère ornée des armes de Maurice de Savoie, cardinal de 1607 à 1642.
Sur la gravure en contrepartie de Mellan, les noms des personnages sont accompagnés d’un court texte explicatif ; ces douze princes de la maison de Savoie ont joué, à un moment ou un autre de leur carrière, un rôle plus ou moins important dans la défense de la chrétienté et même du catholicisme le plus orthodoxe en tant que croisés, fondateurs d’églises, pourfendeurs des Albigeois ou, plus tard, des Calvinistes, réconciliateurs des Eglises d’Orient et d’Occident ou de l’empereur Henri III et du pape Grégoire VII.

Une oeuvre de tradition

La pièce se place dans le contexte d’une tradition emblématique et allégorique de projets de thèses, de titres de livres, de compositions commémoratives très en vogue sous les pontificats de Clément VIII et de Paul V. On en retrouve de multiples illustrations dans l’œuvre de Francesco Villamena (1566-1624), Allégorie en l’honneur de la famille Orsini, ou dans celle de Matthaeus et Johann Friedrich Greuter (v. 1590-1662) d’après des dessins d’Antonio Pomarancio (par exemple l’Allégorie en l’honneur de l’empereur Ferdinand II de Habsbourg). Mariette rapporte d’ailleurs que le début du séjour romain de Claude Mellan (1624) se place sous les auspices de Villamena et Pomarancio.

L'aventure d'une attribution

Ce dessin a fait partie du lot n° 68 du catalogue par Pierre-Jean Mariette de la vente de la collection Crozat en 1741 : « Huit grands Desseins d’Antoine Tempeste et d’autres dans le nombre desquels en est un de Simon Vouet, qui fait le sujet d’une Thèse dédiée à la Maison de Savoye, lequel a été gravé par Mellan ». L’attribution de Mariette à Vouet fut oubliée quand le dessin entra au Cabinet des Dessins et il fut « redécouvert » parmi les anonymes italiens. Cependant, la facture soignée du dessin, l’utilisation de la sanguine, évoquent plus l’art d’un graveur que celui de Simon Vouet.
Le dessin pourrait avoir été exécuté par Mellan en vue de la gravure d’après un autre dessin de Vouet. Dans son Abecedario (t. 3, p. 238), Mariette s’attarde en effet sur la composition et décrit un dessin de Vouet pour cette allégorie comme « une ébauche, une première et légère pensée, qui laisse tout à deviner, et qui ne donne rien de formé ». Cette description pourrait correspondre au dessin de Simon Vouet, malheureusement coupé et dont seule la partie gauche nous est restée, conservé au musée des Beaux-Arts de Reims.

Bibliographie

- BACOU Roseline, "Cabinet des Dessins. Nouvelles Attributions – Dessins du XVIème au XVIIIème siècle", exp. Paris, Musée du Louvre, 1978 ; Le Petit Journal des grandes Expositions, n.s. 64, 1978, n° 147.

- BACOU Roseline, BEAN Jacob, Le Dessin à Rome au XVIIe siècle, Paris, Musée du Louvre, 1988, n° 147.- Paris : Editions de la Réunion des musées nationaux, 1988 (Catalogue de l'exposition).

- BREJON DE LAVERGNEE Barbara, L’Oeil d’or : Claude Mellan (1598-1688), Paris, BNF, 1988, n° 17.- Paris : BNF, 1988 (Catalogue de l'exposition).

- FICACCI Luigi, Claude Mellan, gli anni romani : un incisore tra Vouet e Bernini, Rome, Galleria Nazionale d’Arte Antica, 1989-1990, n° 15a.- Rome : Multigrafica Ed., 1989 (Catalogue de l'exposition).

- BREJON DE LAVERGNEE Barbara, Vouet, Paris, Galeries nationales du Grand Palais, 1990-1991, n° 66.- Paris : RMN, 1990 (Catalogue de l'exposition).

- PREAUD Maxime, « Simon Vouet, Claude Mellan et le cardinal Maurice de Savoie », in Simon Vouet, LOIRE Stéphane (dir.), , Actes du colloque international, Galeries nationales du Grand Palais, 5-6-7 février 1991.- Paris : La Documentation française, 1992, p. 556-562.

- CLARK Alvin L., « Simon Vouet and his Printmakers : Posterity, Porsperity and Process », in cat. exp. French prints from the age of the musketeers, Boston, Museum of fine arts, 1998-1999, p. 29-42.- Boston : Museum of fine arts, 1998.

Cartel

  • VOUET Simon

    Allégorie de la Maison de Savoie

    Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de

  • Sanguine, rehauts de blanc, Lignes de perspectives tracées au stylet dans la partie inférieure. Pliure verticale au centre. Quelques taches brunes. Collé en plein.

    H. : 38.9 cm. ; L. : 57.2 cm.

  • Saisie des Emigrés

    3914114

  • Arts graphiques

    Pour des raisons de conservation, les œuvres de ce département ne sont pas exposées en permanence.

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet