Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Amphore attique à figures rouges

Œuvre Amphore attique à figures rouges

Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines : Art grec classique (du Ve au IVe siècle av. J.-C.)

Amphore à figures rouges

© 2007 Musée du Louvre / Peter Harholdt

Antiquités grecques, étrusques et romaines
Art grec classique (du Ve au IVe siècle av. J.-C.)

Auteur(s) :
Sophie Marmois-Sicsic

Myson, peintre à figures rouges connu par sa signature de potier et de peintre, a décoré cette amphore d’une scène unique dans la céramique attique. Sur la face principale, le peintre a mis en scène un fait historique relaté par les auteurs antiques : Crésus, roi de Lydie, vaincu en 547 av. J.-C. par Cyrus, monte sur son bûcher, mais une pluie miraculeuse envoyée par Apollon le sauve des flammes. De l’autre côté, Myson a peint l’enlèvement de l’amazone Antiope par Thésée et son ami Pirithoüs.

Crésus sur son bûcher

Crésus, roi de Lydie, dont les présents fastueux honoraient Delphes et Ephèse, est vaincu en 547 av. J.-C. par le perse Cyrus. Contraint d’assumer sa défaite, il monta sur un bûcher afin de subir son châtiment, mais une pluie envoyée par Apollon éteignit les flammes. Ainsi Crésus fut gracié et devint le conseiller principal de Cyrus. Cet épisode historique relaté par Pindare, Bacchylide et Hérodote, et illustré par Myson, fait figure d’unicum dans la céramique attique. Sur une face, Crésus, nommé par une inscription, est assis sur un trône aux montants ornés de chapiteaux ioniques et ses pieds prennent appui sur un repose-pieds décoré d’oves. Le roi barbu, couronné et vêtu d’un chiton finement plissé, tient son sceptre dans une main et verse le liquide contenu dans une phiale de l’autre dans un geste solennel de libation. Le serviteur nommé Euthymos, allume au moyen de torches le bûcher composé de rondins de bois entrecroisés, tout en recevant la libation du roi vaincu.
D’un point de vue technique, l’esquisse préliminaire du dessin mise en évidence par un éclairage oblique, témoigne des difficultés de composition rencontrées par le peintre. En effet, les « repentirs » nous indiquent que Myson souhaitait au départ placer le roi plus haut, au niveau du col du vase, mais a rectifié la disposition de la scène en conservant la taille du bûcher au détriment de la bande de sol. Les deux scènes représentées sur la panse de l’amphore ne sont pas délimitées par un cadre, mais disposées sur une bande de sol constituée de méandres et de croix.

L'enlèvement de l'amazone Antiope

Sur l’autre face du vase, Myson a représenté une scène mythologique, de composition plus dynamique, composée de trois personnages en course : le rapt de l’Amazone Antiope par Thésée en présence de son ami Pirithoüs. Thésée tient dans ses bras l’Amazone Antiope, revêtue du costume brodé des Scythes et coiffée du bonnet phrygien. Son carquois en baudrier et la hache à la main, elle tente d’échapper à Thésée. Pirithoüs barbu, portant comme Thésée une tenue d’hoplite, protège dans sa fuite son compagnon en brandissant un somptueux bouclier orné d’un épisème représentant un taureau.

Myson

Myson connu par sa signature de peintre et de potier inscrite sur un petit cratère conservé à Athènes, est un dessinateur dont l’originalité réside surtout dans le choix de ses sujets illustré au Musée du Louvre par le chef d’œuvre de sa carrière.
Formé à l’école des Pionniers des figures rouges attiques, il est influencé dans les premières années du Ve siècle av. J.-C. notamment par Phintias, son maître, qui comme lui développe un intérêt particulier pour le décor des grands vases (amphore à panse, cratère à colonnettes, pélikés…) et les compositions sobres et élégantes.

Bibliographie

- DENOYELLE Martine, Chefs-d’œuvre de la céramique grecque,  Editions de la Réunion des musées nationaux, 1995, p. 120,n° 55.

- PASQUIER A., Hommage au dessin, mélanges offerts à Roseline Bacou, 1996, p. 30-39.

- Hommes, dieux, héros de la Grèce Antique, Catalogue de l'exposition de Bruxelles, 1982, p. 167-168, n° 99.

Cartel

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet

Informations complémentaires

Légendes (face A) : Crésus, Eutymos. Légendes (face B) : Thésée, Antiope, Peirithoos.