Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Amphore à col attique à figures rouges

Œuvre Amphore à col attique à figures rouges

Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines : Art grec classique (du Ve au IVe siècle av. J.-C.)

Amphore à figures rouges

© Musée du Louvre, dist. RMN / Thierry Ollivier

Antiquités grecques, étrusques et romaines
Art grec classique (du Ve au IVe siècle av. J.-C.)

Auteur(s) :
Sophie Padel-Imbaud

Le programme sculpté du bouclier d'Athéna Parthénos, décoré par Phidias d'une amazonomachie et d'une gigantomachie, a sans doute servi de modèle aux derniers vases de qualité produits à Athènes avant le relatif déclin du IVe siècle av. J.-C. Sur la grande amphore du peintre de Suessula, tout le tour de la panse est couvert par une mêlée furieuse, dans laquelle la majesté des Olympiens contraste avec les souffrances désordonnées des Géants qui vont être vaincus.

La lutte des dieux contre les Géants

Cette belle amphore aux anses torsadées et aux proportions élégantes, typique de la fin du Ve siècle av. J.-C., illustre la Gigantomachie, le combat des dieux contre les Géants. La légende raconte que les Géants, fils de Gaïa (la terre), s'étaient un jour rebellés contre les dieux et avaient tenté d'envahir l'Olympe à coups de rochers et d'arbres embrasés. Un oracle prédit alors que les dieux vaincraient, à la condition qu'un mortel leur soit associé. Zeus choisit son fils, Héraclès, qui fut chargé d'achever les Géants de ses flèches.

Une bataille mouvementée

La face principale met en scène les principaux personnages du mythe : au centre, Zeus s'apprête à abattre la foudre sur un Géant caractérisé par sa peau de bête. À sa gauche, Niké, la Victoire, retient son quadrige. Aux pieds du roi des dieux, Héraclès, recouvert de sa léonté, en position d'archer, vise l'adversaire de son père. Enfin, en bas, à gauche, Athéna, vêtu d'un très beau péplos brodé, brandit sa lance contre un Géant agenouillé, probablement Encelade. Le revers est dominé par le char d'Arès et d'Aphrodite, accompagnés de leur fils Éros, représenté en archer. Les autres olympiens sont disséminés sur le reste de la panse et combattent des Géants sauvages, à l'aide de leurs attributs traditionnels.

Un modèle prestigieux : le bouclier d'Athéna Parthénos

Parallèlement au style fleuri qui domine la céramique de la fin du Ve siècle av. J.-C., nous assistons au retour des grandes compositions mythologiques, avec une prédilection pour la gigantomachie, l'amazonomachie et la centauromachie. Il semblerait que ce renouveau soit dû à l'impulsion du décor sculpté du Parthénon et en particulier à celui du bouclier de l'Athéna Parthénos (exécuté en 438 par Phidias), orné d'une gigantomachie peinte à l'intérieur et d'une amazonomachie sculptée à l'extérieur.
Certains spécialistes sont arrivés à la conclusion que la face A de notre vase, beaucoup mieux composée que la B, est une reproduction de la gigantomachie peinte à l'intérieur du bouclier. Nous y retrouvons en tout cas les caractéristiques de la grande peinture : une composition ambitieuse réunissant de nombreux personnages placés sur différents niveaux, de larges plages de rehauts blancs donnant un aspect polychrome au décor ainsi que l'expressionnisme des personnages, ici les Géants, dont les visages tordus par la souffrance et l'angoisse préfigurent déjà ce que l'on verra à l'époque hellénistique sur la frise du grand autel de Zeus à Pergame.

Bibliographie

- DENOYELLE Martine, Chefs d'oeuvre de la céramique grecque dans les collections du Louvre, Éditions de la Réunion des musées nationaux, 1994, p. 154, n 72.

- DEVAMBEZ, "L'Amazone de l'amphore de la Gigantomachie au Louvre et le bouclier de la Parthénos", Mélanges Orlandos, 1964, pp. 102-109, pl. 28, 29.

Cartel

  • Peintre de Suessula

    Amphore à figures rouges

    Vers 410 - 400 avant J.-C.

    Provenance : Mélos (Milo) ?

    Athènes

  • H. : 69,50 cm. ; D. : 32,40 cm.

  • Collection Challet, 1875

    MNB 810

  • Antiquités grecques, étrusques et romaines

    Aile Sully
    1er étage
    Galerie Campana V
    Salle 44
    Vitrine 21

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet