Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Amphore à col étrusco-corinthienne : sur l'épaule, bateaux, file...

Œuvre Amphore à col étrusco-corinthienne : sur l'épaule, bateaux, file d'animaux

Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines : Art étrusque (du IXe au Ier siècle av. J.-C.)

Amphore à col : sur l'épaule, bateaux, file d'animaux

© Musée du Louvre

Antiquités grecques, étrusques et romaines
Art étrusque (du IXe au Ier siècle av. J.-C.)

Auteur(s) :
Marie-Bénédicte Astier

Fabriquée à Cerveteri à la fin de l'époque orientalisante, cette grande amphore à col, à embouchure en échine, à corps ovoïdal, à pied tronconique et anse en ruban, exploite avec originalité les répertoires techniques et décoratifs des ateliers corinthiens, dont plus précisément la technique de la figure noire, le décor d'écailles et de frises d'animaux passants.

Une production de Cerveteri

Cette amphore est entrée au Louvre en 1863 avec la collection du marquis Campana. Elle appartient à une série de vases désignée par convention sous le nom de "Groupe des amphores à écailles", en raison des écailles régulières qui recouvrent la majeure partie de la panse du vase. La fabrication de ce type d'amphores est très importante en Étrurie méridionale, dès la fin de la période orientalisante (à la fin du VIIe siècle av. J.-C.), en particulier à Cerveteri, l'antique Caere, où elles ont été découvertes en grand nombre dans les nécropoles. Réalisé vers 600 av. J.-C., ce vase exploite avec une grande originalité le vocabulaire décoratif élaboré dans les ateliers de Corinthe à l'époque orientalisante.

Des emprunts aux répertoires techniques et décoratifs corinthiens

Le décor de cette amphore témoigne du prestige dont jouissent les créations corinthiennes auprès de la clientèle étrusque. La surface du vase est ornée selon la technique des figures noires, inventée dans les ateliers de Corinthe vers 680-670 avant notre ère : les motifs sont dessinés en silhouette noire, détaillés par des incisions et des rehauts ponctuels de couleur rouge. Mis en exergue sur la partie supérieure de la panse, le registre figuré traduit l'adaptation sur une pièce monumentale du style miniaturiste, que les Corinthiens ont largement exploité au VIIe siècle av. J.-C. sur des contenants de petites dimensions, tels les vases à parfum. On notera, au milieu de la file d'animaux passants, la scène de navigation (peut-être une scène de combat) où l'on pourra observer une illustration de l'activité maritime des Étrusques évoquée par les textes.

Bibliographie

Szilágyi János György, Ceramica etrusco-corinzia figurata, vol. I, 630-580 av. J.-C., Florence, L. S. Olschki, 1992-1999, p. 136, n 82, pl. 47, B, C.

Cartel

  • Groupe des amphores à écailles

    Amphore à col : sur l'épaule, bateaux, file d'animaux

    Début du VIe siècle avant J.-C.

    Production : Cerveteri

  • Terre cuite

    H. : 62,80 cm. ; D. : 42 cm.

  • Collection Campana, 1863

    E 752

  • Antiquités grecques, étrusques et romaines

    Aile Denon
    Rez-de-chaussée
    Etrurie I
    Salle 18
    Vitrine 4

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet