Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language

Accueil>Œuvres & Palais>Collections et départements>Ange portant deux burettes

Œuvre Ange portant deux burettes

Département des Sculptures : France, Moyen Age

Ange portant deux burettes

© 2008 Musée du Louvre / Pierre Philibert

Sculptures
France, Moyen Age

Auteur(s) :
Montalbetti Valérie

Cet ange en marbre, élégant et souriant, porte deux burettes, les flacons destinés à contenir l'eau et le vin pour la messe. Il provient du retable offert vers 1340 à l'abbaye de Maubuisson par la reine Jeanne d'Évreux, un des plus grands mécènes de son temps. Le raffinement de la sculpture prélude à l'art courtois.

Jeanne d'Évreux

Elle épousa en 1326 le roi de France Charles IV le Bel (mort en 1328). Elle fut un mécène essentiel du XIVe siècle, suscitant des oeuvres d'art majeures, comme son Livre d'Heures enluminé par Jean Pucelle (New York, The Metropolitan Museum of Art). Vers 1340, elle commanda un grand retable en marbre pour le maître-autel de l'abbaye cistercienne de Maubuisson (près de Pontoise). C'est dans cette abbaye qu'elle fera ériger en 1370 par Jean de Liège le Tombeau aux entrailles de son époux et d'elle-même. Comme Mahaut d'Artois, elle témoigne de l'intervention décisive des femmes dans le mécénat de cette période.

Reconstitution et symbolique du retable

À une époque où la sculpture isolée se développe, le retable sculpté connaît un vif succès. Ses dimensions s'accroissent et l'articulation se complique. Le retable de Maubuisson en est un exemple prestigieux.
Malgré son démembrement à la Révolution, sa composition est connue par une description de l'abbé Guillaume Milhet de 1763. Long d'environ trois mètres, il comprenait au centre la Cène (église Saint-Joseph des Carmes), entourée de quatre reliefs (musée du Louvre) : à gauche Moïse, le roi David et un prophète, puis la Communion apportée par le Christ à saint Denis dans sa prison, et à droite Trois prophètes, puis l'Ange aux burettes. Le retable incluait aussi les effigies (perdues) de Charles IV, Jeanne d'Évreux et leurs filles Blanche et Marie. La figuration du commanditaire dans l'oeuvre, confinée aux vitraux au XIIIe siècle, se répand alors dans la sculpture. Sans doute les figures de marbre blanc se détachaient sur un fond de marbre noir, suivant une pratique courante de l'époque.
La symbolique eucharistique est fortement affirmée. Les deux espèces sont symbolisées : le vin est représenté par l'ange qui porte les burettes, le pain par la communion de saint Denis. La Cène est le repas au cours duquel le Christ institua l'Eucharistie.

Un ange raffiné

Par certains aspects (silhouette longiligne soulignée par la longue tunique, coiffure aux boucles relevées, attitude sereine), cet ange souriant est encore une figure du XIIIe siècle, proche des anges de l'abbaye de Poissy. Mais un désir nouveau d'élégance et d'allégresse se manifeste : un amict de fine étoffe orne le col, le tissu de la robe se fait plus léger, une cordelette à la taille froisse le tissu et l'anime de petits plis. La figure, délicate et de petite dimension, se rapproche des arts précieux.
La parenté de ces reliefs avec des oeuvres exécutées par Évrard d'Orléans pour la cathédrale de Langres en 1341 ont conduit à lui attribuer le retable : on retrouve la puissance d'encolure, le nez droit, les mains plates aux doigts dépourvus d'ongles... Sculpteur, peintre et architecte de la Cour de France, il est un artiste parisien majeur de la première moitié du siècle.

Bibliographie

- VITRY Paul, "La sculpture française du XIVe siècle au musée du Louvre", in Les Arts, Paris, 1909 ,n 94, pp. 22-31.

- AUBERT Michel et BEAULIEU Michèle, Description raisonnée des sculptures du musée du Louvre, Tome 1 Moyen Age, Paris, 1950, pp. 134-135.

- BARON Françoise,  "Le maître-autel de l'abbaye de Maubuisson au XIVe siècle", in Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Comptes rendus des séances de l'année 1970, Paris, 1971, pp. 538-541.

Cartel

  • Attribué à Évrard d'ORLÉANS (Connu de 1292 à sa mort en 1357)

    Ange portant deux burettes

    Vers 1330 - 1340

  • Marbre, infimes traces de polychromie et de dorure

    H. : 0,52 m. ; L. : 0,14 m. ; Pr. : 0,08 m.

  • Don de la Société des Amis du Louvre, 1907

    R.F. 1438

  • Sculptures

    Aile Richelieu
    Rez-de-chaussée
    Maubuisson
    Salle 5
    Vitrine 2

Informations pratiques

Adresse et téléphone :
Musée du Louvre, 75058 Paris - France
+ 33 (0)1 40 20 53 17

Horaires :
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi
Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi

Fermetures :
Les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Information in other languages

Newsletter

Achetez votre billet